Courons pour le plaisir !

Courons pour le plaisir !

Dimanche 23 mai à Casablanca, elles seront près de 20.000 femmes, de la métropole, mais également des différentes régions du Royaume à courir dans le cadre de la 6ème édition de la course féminine «Courir pour le plaisir». Grand-mères, mères et filles serpenteront les boulevards et avenues de la capitale économique du Royaume pour la sixième fois cette année.
Les responsables de l’Association marocaine sport et développement (AMSD), organisatrice de l’événement, ont présenté l’événement lors d’une conférence tenue mardi soir à Casablanca. Une conférence à laquelle a été présent le gotha de l’athlétisme national en particulier et du sport en général. Un sujet a néanmoins dominé toutes les discussions, et même les différentes interventions : la candidature marocaine à l’organisation de la Coupe du monde 2010, et les chances du Royaume dans cette course qui prendra fin samedi prochain à Zurich. Nawal El Motawakel, présidente de l’AMDS, a commencé par présenter deux films documentaires, diffusés par la chaîne Eurosport et une chaîne privée italienne et consacrés la course de l’année dernière. L’accent y était mis sur le rôle de telles manifestations dans l’émancipation de la femme marocaine et son implication dans les activités sportives.
C’est également sur ce point que la championne olympique à Los Angeles a insisté. Fière de la réussite de sa course, elle a précisé que cette dernière, « placée sous la présidence d’honneur de SAR la princesse Lalla meriem, n’a cessé au fils des éditions, de gagner en notoriété tant au plan local qu’au niveau international pour devenir aujourd’hui l’événement annuel de toutes les femmes». Les autres intervenants, notamment M’hamed Aouzal, président du comité provisoire chargé de la gestion des affaires de la FRMA et Abderrahmane Zidouh, secrétaire général du secteur des sports, ont tous salué cette initiative.
«L’engouement des jeunes marocaines, a souligné M’hamed Aouzal, pour le sport et plus particulièrement les courses à pied n’est plus à prouver». Et pour garder son caractère de compétition sportive de haut niveau, la course, reconnue par l’Association internationale des marathons et courses sur route (AIMS) et faisant partie du calendrier international de cette dernière, connaîtra la participation de plusieurs athlètes de renommée mondiale. Ces «Top runners», qui n’hésitent jamais à répondre à l’invitation de la championne olympique Nawal El Motawakel.
La Kenyane Tegla Laroupe, championne du monde de marathon et deuxième de la 5ème édition de la course casablancaise l’a d’ailleurs déclaré l’année dernière avouant courir dans les rues et boulevards de la capitale économique du Royaume rien que pour le plaisir et n’ayant aucune motivation financière ou purement sportive. Cet événement a également l’habitude de recevoir de grandes personnalités du sport mondial.
L’année dernière, la course a connu la présence du Sénégalais Lamine Diack, président de la Fédération internationale (IAAF). Le coup d’envoi de la 4ème édition a été donné par l’Américain Michael Johnson, double champion olympique du 200m et 400m et son compatriote Edwin Moses (400m haies), présents aux côtés du Brésilien Emmerson Fittippaidi, champion du monde de formule un. La 3ème édition a, quant à elle, été marquée par la présence de son Altesse Sérénissime le Prince Albert de Monaco, qui en a donné le départ.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *