Course féminine de la victoire : La ville de Rabat est prête pour la 13è édition

Course féminine de la victoire : La ville de Rabat est prête pour la 13è édition

Le comité d’organisation de la course féminine de la victoire ne ménagera aucun effort pour réunir toutes les conditions de la réussite de la 13è édition de cette course qui se tiendra le 15 mars, sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, a assuré la présidente de l’Association «Femmes, réalisations et valeurs», Nezha Bidouane.

Les préparatifs sont en cours pour assurer le succès de cette course sur route de 8 kilomètres grâce aux efforts de tous les partenaires de l’Association, notamment la wilaya de la région Rabat-Salé-Kénitra et les dizaines de bénévoles qui s’activent pour gérer les aspects organisationnel et technique, a souligné la double championne du monde des 400 m haies dans un entretien à la MAP.
Mme Bidouane a affirmé que l’Association entend, à travers l’organisation de cette course, sensibiliser la femme à l’importance de la pratique du sport en tant qu’outil d’insertion sociale et professionnelle, et l’encourager à adhérer au mouvement sportif national en général et à contribuer particulièrement au développement du sport féminin.

Pour cette édition, le comité d’organisation a opté pour un itinéraire permettant aux participantes d’emprunter les principales avenues de Rabat et parcourir les monuments historiques de la capitale, a fait savoir Mme Bidouane, soulignant le symbolisme de ce choix qui vise à rapprocher la société civile de son patrimoine et à l’inciter à le préserver.

A l’instar des autres éditions, cette 13è édition connaîtra la participation de femmes de différentes couches sociales représentant des établissements éducatifs et de formation professionnelle, des associations sportives et culturelles, ainsi que des étrangères résidant au Royaume, principalement des Africaines, des athlètes Special Olympics Maroc et de la Fondation Lalla Asmae pour enfants et jeunes sourds.

L’ancienne championne du monde a rappelé que l’édition 2017, qui avait connu une participation record dépassant les 32.000 participantes, avait acquis un caractère africain en termes de participation de femmes du continent.

Ayant acquis une maturité et une grande envergure, cette manifestation sportive et festive a réussi à s’imposer parmi les plus importants rendez-vous sportifs dédiés aux femmes à travers le monde, à l’image de la fameuse course féminine «la Parisienne» qui se déroule chaque année au cœur de la capitale française, a-t-elle relevé.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *