Course internationale sur route feu Rah Fdaili

Course internationale sur route feu Rah Fdaili

Qui a dit que le sport et la tradition ne font pas bon ménage? Ils ne sont pas comme les clous et l’un ne chasse pas l’autre. Au contraire.
C’est dans le cadre des festivités de la région qui se tiennent du 20 au 24 janvier commémorant l’Aïd Al Mawlid Annabawi et le Moussem annuel de la zaouia Assa que s’est déroulée la 7ème édition de la Course internationale sur route feu Rah Fdaili.
Par ailleurs, cette édition a eu lieu sous le signe du deuil en raison du décès de l’athlète marocain Abderrahim Goumri suite à un accident de circulation. Une minute de silence a été observée avant le début de la compétiton. S’agissant de celle-ci, chez les hommes, les trois premières places ont été remportées par des athlètes marocains. Il s’agit d’El Hassan Al Abbassi, premier à franchir la ligne d’arrivée en parcourant la distance de 10 km en 29 min 29 s, suivi de Aziz Lahbabi et Khalid Saden, respectivement avec un temps de 29 min 46 s et de 29 min 59 s.
Il n’en est pas de même chez les dames. L’Éthiopienne Gebermayam Hiwot n’a pas laissé de chance aux autres athlètes et s’est emparée de la première place, suivie de Kaltoum Bouaasayria et de Hanane Farhoune.
Cette course a donc vu la participation de quelque 150 athlètes représentant toutes les régions du Royaume, en plus de concurrents étrangers venant de différents pays dont l’Éthiopie, l’Algérie, la France et les Etats-Unis.
Le directeur technique de cette course, qui n’est autre que l’ancien champion olympique Khalid Skah, a souligné que «cette compétition que nous organisons chaque année représente un hommage à Rah Fdaili, un grand résistant de la région».
De son côté, le directeur de la course, Houcine Rah, a affirmé que : «cette manifestation sportive a pour objectif de contribuer au développement économique et social de la ville d’Assa et revaloriser ses atouts historiques et naturels. Elle constitue également une occasion de rendre hommage aux personnalitès sportives et culturelles».
En effet, un hommage a été rendu à quelques personnalités, notamment l’humoriste Said Naciri, le chanteur Nouamane Lahlou, le réalisateur Daoud Oulad Siyed et les acteurs Driss Rokh et Bouchra Ijourk.
Au terme de cette course, tenue sous l’égide de la FRMA, des prix ont été remis aux 10 premiers vainqueurs en présence notamment du gouverneur de la province d’Assa-Zag, Brahim Bouzid, et du Haut-commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération, Mustapha El Ktiri.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *