Croatie : Inculpé, Modric risque gros

Croatie : Inculpé, Modric risque gros

Le sélectionneur de la Croatie Zlatko Dalic a reconnu être «inquiet» de l’impact que pourrait avoir l’inculpation de Luka Modric pour faux témoignage sur les performances du joueur en vue de la Coupe du monde.

Le capitaine de la sélection croate est soupçonné d’avoir menti à la justice dans le cadre d’une affaire de corruption qui ébranle le football dans son pays. Il a été inculpé la semaine dernière. S’il est déclaré coupable, Modric risque une peine allant jusqu’à 5 ans de prison. L’inculpation par la justice croate est liée à la signature du premier contrat professionnel de Luka Modric au Dinamo Zagreb en 2004, fixant les conditions de son futur transfert. Modric avait été appelé à donner sa version des faits le 13 juin au procès de Zdravko Mamic, 58 ans, homme fort controversé du football croate et suspecté de malversations. Devant le tribunal d’Osijek, le milieu de 32 ans avait déclaré avoir signé dès 2004 une annexe avec Mamic prévoyant qu’il lui verse la moitié des primes de transferts qu’il recevrait par la suite.

Or en 2015, il avait déclaré aux enquêteurs que cette annexe avait été antidatée et signée alors qu’il évoluait déjà à Tottenham. Dans son témoignage durant l’enquête, Modric avait expliqué avoir ainsi reversé en liquide à la famille Mamic quelque 7 millions d’euros sur les neuf arrivés sur son compte à l’occasion de son transfert.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *