CrossFit, un sport en pleine expansion

CrossFit, un sport en pleine expansion

Une discipline qui combine entre l’athlétisme, l’haltérophilie et la gymnastique

Le CrossFit fait en sorte que la progression se fasse de manière rapide, peu importe le niveau de la personne, à condition que l’athlète soit régulier dans ses entraînements.

Le CrossFit a été introduit au Maroc il y a deux ans. Depuis son lancement cette discipline sportive a connu une expansion phénoménale. Les «box», nom donné à la salle où se pratique le CrossFit, sont passées de 1 à 5 au niveau national dont 3 au niveau de Casablanca. Mais qu’est-ce que le CrossFit et pourquoi est-il devenu aussi populaire ? Pour ceux qui n’en ont jamais entendu parler, le CrossFit est une méthode de conditionnement physique fondée par Greg Glassman et son ex-épouse Lauren durant les années 70.

Trois décennies plus tard, Glassman lance le site Crossfit.com afin d’étendre la communauté. Le principe de cette méthode réside dans le mot «CrossFit» qui est l’acronyme de Cross Fitness que l’on peut traduire par entraînement croisé. En effet, cette discipline combine entre l’athlétisme (course/saut/lancer), l’haltérophilie (soulever du poids) et la gymnastique (poids de corps). «Le CrossFit est basé sur l’endurance cardio-vasculaire et respiratoire, endurance musculaire, force, souplesse, puissance, vitesse, agilité, psychomotricité, équilibre et précision», nous explique Amine Berrada, head coach et propriétaire de Casa CrossFit, instigateur du mouvement au Maroc, en ouvrant la première «box» courant 2014. Mais ce n’est pas tout. «Le but du CrossFit n’est pas juste de devenir fort. Le but est de préparer les «CrossFitteurs» à n’importe quel effort physique rencontré tous les jours grâce à la variété des entraînements, l’utilisation de mouvements poly-articulaires et l’intensité élevée du travail», poursuit Amine lors de son explication. A l’entendre parler comme ça, la plupart des gens pensent qu’il faut avoir un certain niveau sportif afin de commencer. La réponse est non. Le CrossFit fait en sorte que la progression se fasse de manière rapide, peu importe le niveau de la personne, à condition que l’athlète soit régulier dans ses entraînements.

Comme toute discipline, le CrossFit a sa particularité qui est le W.O.D ou le WorkOut of the Day. Les séances se suivent mais ne se ressemblent pas que ce soit au niveau du contenu ou du format. Une multitude de formats de travail existe pour structurer les exercices. Quelques exemples : par séries dégressives par nombre de trois (commençant toujours à 21), en AMRAP (autant de rounds possibles), en format maximum, en «bear complex» (enchaînement précis et dans lequel la charge augmente à chaque round) puis en pyramide (nombre ascendant puis descendant). Bien qu’existant depuis les années 70, cette discipline n’a connu son véritable essor au niveau mondial qu’en 2007, quand les «Crossfit Games» ont été créés. Les «Games» comme appelé par les fans de CrossFit sont une compétition annuelle où les meilleurs athlètes se rencontrent pour se disputer le titre de «Fittest on the Earth», mais aussi encaisser une prime de 275.000 dollars. Depuis 2011, les CrossFit Games sont ouverts à n’importe qui à travers le monde en utilisant un système de sélection en ligne grâce aux «Open». Durant les «Open» six Wod différents sont proposés, chacun pendant une semaine, un WOD ne pouvant être réalisé qu’une fois le précédent réalisé.

Quant aux femmes, ce sport est tout aussi bénéfique. En effet, le CrossFit renforce la densité de l’os et donc aide à prévenir l’ostéoporose, problème dont souffrent plusieurs femmes. Pour les personnes intéressées par cette discipline, de nombreuses salles proposent cette activité mais seules les salles figurant sur les sites :
trainerdirectory.crossfit.com et map.crossfit.com, référencent les salles et les coachs certifiés dans le monde. Une deuxième salle affiliée Casa CrossFit ouvrira ses portes le 29 octobre et une salle est en projet à Rabat pour fin 2016 début 2017.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *