Cyclisme marocain en 2009 : une saison fructueuse sur le plan africain, en attendant les JO-2012

Cyclisme marocain en 2009 : une saison fructueuse sur le plan africain, en attendant les JO-2012

L’année 2009 fut fructueuse pour le cyclisme marocain, qui s’est illustré sur la scène africaine, en attendant les JO-2012, une grand-messe du sport mondial sur laquelle les responsables misent pour réécrire l’histoire du vélo national.
Que ce soit au niveau des compétitions sur route, de l’organisation (Tour du Maroc) ou de l’acquisition de postes au sein des instances continentale et internationale, le cyclisme marocain a beaucoup fait parler de lui cette année et s’est forgé, petit à petit, une place de choix sur le continent africain.
Sur le plan africain, le cyclisme marocain a volé la vedette, en s’illustrant dans les différents Tours auxquels il a pris part, que ce soit en individuel ou dans les compétitions par équipes.
Ainsi, le Maroc a terminé, fin janvier dernier, meilleure équipe africaine au 4ème Tour cycliste international «Tropicale Amissa Bongo» du Gabon, alors que dans le classement général, le Marocain Adil Jelloul, qui avait remporté en 2007 le Tour du Sénégal, a enfilé le maillot du meilleur coureur africain de ce Tour, remporté par le Français Mathieu Ladagnous.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *