Cyclisme : Tarik Chaoufi revêt le maillot jaune

Le jeune marocain Tarik Chaoufi, de l’équipe espoir, a réussi à endosser le maillot jaune du tour cycliste du Maroc, à l’issue de la 5ème étape disputée mardi entre Marrakech et Béni-Mellal sur 190 km. Chaoufi, 20 ans, qui a terminé septième en cette étape, est parvenu à détrôner le Tunisien Ayman Benhassine, porteur du maillot jaune durant les trois dernières étapes, et à dédier au Maroc un exploit tant attendu depuis 41 ans.
À l’époque, le cyclisme marocain vécut ses années de gloire grâce à Mohamed El Gourch qui était le premier à avoir endossé ce maillot et se déclarer capable de rivaliser avec des adversaires européens très redoutables.Sur un parcours plat, Chaoufi a consenti un effort physique considérable tout au long de la course. Son compatriote Mohcine Lahsaini, de l’équipe nationale A, a franchi la ligne d’arrivée en 4ème position. La cinquième étape, considérée la plus longue (190km), a vu la victoire du Slovaque Kovac Maros, du club Dukla Trencin, en s’imposant en 4h 24mn 11sec, devant l’Algérien Hichem Chabane et le Camerounais Douanla Flaubert avec le même temps. Lors de cette étape, Chaoufi et 13 autres cyclistes, dont le représentant de l’équipe marocaine A  Abdelati Saadoun, se sont échappés dès le 20e kilomètre et ont vite creusé l’écart avec le deuxième peloton qui comprend le Tunisien Ayman Benhassine et le Sud-africain Christoph Van Heerden, détenteur du maillot blanc à pois rouges du meilleur grimpeur.
A l’approche de Kalaat Sraghna, les compagnons de Chaoufi ont accéléré le rythme dans l’espoir de se détacher et s’assurer les premières positions, mais leurs caprices ont buté sur la colline de Oued ""Laabid"", ce qui les a amenés à rester unis dans ce peloton et franchir la ligne d’arrivée avec un écart de 2 minutes de leurs poursuivants.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *