Dakar 2005 : Doublé français

Stéphane Peterhansel (Mitsubishi) a remporté, pour la deuxième année consécutive, le rallye-raid Dakar dans la catégorie autos. Accompagné de son compatriote Jean-Paul Cottret, Peterhansel a devancé un autre Français, Luc Alphand (Mitsubishi) et l’Allemande Jutta Kleinschmidt (Volkswagen). Agé de 39 ans, Peterhansel a remporté quatre étapes lors de cette 27e édition. Déjà vainqueur six fois en moto (1991, 1992, 1993, 1995, 1997 et 1998), il conforte son record de victoires sur le rallye (8). L’écurie japonaise Mitsubishi a ainsi remporté sa dixième victoire, record absolu dnas la catégorie autos, la cinquième consécutive.
Le Français Cyril Despres (KTM) a remporté pour la première fois le rallye-raid Dakar-2005 dans la catégorie motos. Vainqueur de deux spéciales, il devance l’Espagnol Marc Coma et le Sud-Africain Alfie Cox, eux aussi sur KTM. Despres, qui fêtera ses 31 ans le 24 janvier prochain, disputait son sixième Dakar.
Il avait déjà terminé deuxième en 2003 et troisième en 2004. Pour l’écurie autrichienne KTM, il s’agit du cinquième succès consécutif. Ainsi, Stéphane Peterhansel et Cyril Despres ont signé un nouveau doublé français dans le Dakar, marqué cette année du sceau de la tragédie avec la mort de deux motards. Sur les rives du Lac Rose, Peterhensel a obtenu sa deuxième victoire consécutive dans la catégorie autos alors que Despres a décroché son premier succès sur la moto. Au volant de sa Mitsubishi, Stéphane Peterhansel, également six fois vainqueur du célèbre rallye africain à moto, – un record, l’a emporté en 52 heures 31 minutes 39 secondes devant son compatriote Luc Alphand, également sur Mitsubishi, à 27’14 », et l’Allemande Juta Kleinschmidt (Volswagen), reléguée à trois heures et 22 minutes du vainqueur. Au guidon de sa KTM, Despres, deuxième en 2003 et troisième l’an passé, s’est imposé en 47 heures 27 minutes et 31 secondes, devant l’Espagnol Marc Coma (KTM), à 9’17 », et le Sud-africain Alfie Cox (KTM), à 11’29 ».
Stéphane Peterhansel compte désormais huit victoires au total dans le rallye, ce qui constitue un record absolu. Il a également offert un record à son écurie, Mitsubishi, avec une dixième victoire, dont cinq consécutives. Sur les 16 étapes, le Français et son copilote Jean-Paul Cottret en ont remporté quatre, construisant leur succès sur une grande régularité et sur une expérience dans le rallye africain, où Peterhansel à fait ses débuts au milieu des années 1980. Cyril Despres a lui aussi mis à profit son expérience dans l’épreuve pour réaliser son premier succès. Sa première apparition dans le Dakar remonte à l’édition 2000, qu’il avait terminé 16e. Despres offre également son cinquième succès consécutif à l’écurie KTM dans l’épreuve.
Si les deux Français peuvent se réjouir de leur succès respectif, ils ne manqueront certainement pas de se souvenir d’un Dakar endeuillé par la mort de deux motards. L’amateur espagnol Jose Manuel Perez est décédé des suites des blessures contractées il y a dix jours lors de la septième étape, alors que l’Italien Fabrizio Meoni, vainqueur de l’épreuve en 2001 et 2002, a succombé à un arrêt cardiaque après une chute lors de la 11e étape, mardi dernier.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *