Dakhla, carrefour mondial de kitesurf

Dakhla, carrefour mondial de kitesurf

Coup d’envoi des qualifications continentales Europe et Afrique aux JOJ

Le kitesurf ainsi que les autres disciplines de sport de glisse sont devenus intrinsèquement liés à la ville de Dakhla. Dans une ambiance haute en couleur, le wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, Lamine Benomar, accompagné du président de la région, Khattat Yanja, a donné mercredi le coup d’envoi des épreuves de qualifications aux Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) 2018, pour la zone Afrique-Europe pour la discipline du kitesurf.

Le déroulement des qualifications JOJ du kitesurf qui se poursuivent jusqu’au 25 de ce mois constitue à la fois une continuité et une opportunité exceptionnelle pour la ville de Dakhla qui confirme ainsi son rayonnement en tant que destination mondiale des passionnés de la vague et des bonnes conditions météorologiques.

En effet, depuis 10 ans, le développement du kitesurf et des sports de nature et de glisse a positionné la ville de Dakhla en tant que destination touristique et sportive mondiale ; et a contribué ainsi à la valorisation de son image à travers des événements sportifs internationaux. Ces qualifications continentales Europe-Afrique qui sont une première au Maroc et à Dakhla, vont réunir plus de 200 jeunes riders, filles et garçons, âgés entre 15 et 18 ans, représentant 18 pays d’Europe et d’Afrique: France, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Pologne, Russie, Espagne, Ukraine, Grande- Bretagne, Croatie, Monaco, Slovénie, Suisse, Turquie, Maroc, Afrique du Sud, Tunisie et Mozambique.

Cette compétition est un événement sportif international organisé sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, en partenariat avec l’Association Lagon Dakhla, l’International Kiteboarding Association (IKA), et sous l’égide du Comité national olympique.

La participation du Maroc à ces qualifications se fera à travers une équipe de 6 jeunes kitesurfeurs formés par l’Association Lagon Dakhla.  Celle-ci a pour but de promouvoir et de faire évoluer les sports de glisse dans le monde, ainsi que les standards de qualité applicables à l’enseignement et à la pratique de ces sports, principalement le kitesurf. L’IKA qui compte plus que 60 pays membres est agréée par l’ISAF (International Sailing Federation / la Fédération internationale de voile) pour organiser le Championnat du monde de kitesurf, et par le Comité olympique pour l’organisation de ces qualifications. Pour rappel, le processus de qualification de kiteboarding pour les JOJ 2018 a débuté avec les qualifications nord-américaine et sud-américaine qui se sont déroulées à Cabaret, en République Dominicaine, du 15 au 20 janvier 2018. La 2ème étape des qualifications africaine et européenne de Dakhla sera suivie des qualifications continentales pour l’Asie et l’Océanie qui auront lieu du 12 au 18 mars 2018 à Pranburi, en Thaïlande.

In fine, l’organisation de cette manifestation sportive internationale va renforcer les actions entreprises par l’ensemble des acteurs pour le développement de la région de Dakhla-Oued Eddahab, notamment à travers une communication ciblant les médias internationaux, et faisant ressortir Dakhla comme l’une des vitrines de la réussite du Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *