David Coulthard remporte le G.P de Monaco

Au volant d’une Mercedes McLaren, équipée de pneumatiques Michelin, l’Ecossais David Coulthard s’est adjugé le Grand Prix de Monaco. Ralf Schumacher et sa Williams BMW ont pris une belle troisième place.
Ce deuxième succès de la saison pour Michelin vient ponctuer un week- end très satisfaisant pour les troupes de Pierre Dupasquier. «C’était un bon week-end pour nous et David a fait un excellent travail dans des circonstances difficiles, car Monaco est un tracé compliqué et il n’est pas aisé de battre Michael Schumacher, mais il l’a fait.
De plus, Ralf Schumacher et sa Williams BMW se sont classés troisième. Michael Schumacher (Ferrari) n’a rien pu faire contre David Coulthard à Monaco, septième épreuve du Championnat du monde de Formule. Le Britannique est parvenu à résister à la pression du quadruple champion du monde dans les ultimes boucles pour remporter sa seconde victoire à Monaco, la douzième de sa carrière, la première cette saison. Pour avoir réussi un départ parfait, passé Juan Pablo Montoya (Williams-BMW), l’auteur de la pole la veille, Coulthard s’était placé dans des conditions idéales. Le Britannique devait aussi compter sur une mécanique irréprochable, compétitive et fiable.
Résident monégasque, propriétaire d’un hôtel dans la Principauté, le « Colombus », David Coulthard a mis, chez lui, un terme au cavalier seul de Ferrari, aux victoires à répétition de Michael Schumacher ces dernières semaines. De redonner des couleurs à Mercedes dont le début de saison avait été bien pâle, décevant même.
Sur le podium, après avoir reçu le trophée du vainqueur des mains du Prince Rainier, Coulthard était radieux. Michael Schumacher, lui, ne semblait pas trop affecté de n’avoir pas pu égaler le record de six victoires en Principauté du Brésilien Ayrton Senna pour son centième Grand Prix chez Ferrari. Alors que résonnait le «God save the Queen», l’Allemand donnait une tape amicale dans le dos de son rival. Michael Schumacher n’avait pas tout perdu. Il venait en effet de porter son avance sur Montoya au Championnat à trente-trois points.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *