Début du Rallye d’Australie ce week-end

Karamjit Singh se trouve en tête du classement avec seulement deux points d’avance sur son poursuivant immédiat, Kristian Sohlberg. Lors du Rallye de Nouvelle-Zélande, sa sortie de route ne lui a pas été bénéfique puisqu’elle lui a fait perdre quelques points au championnat. Il s’agit, selon l’ingénieur en chef de l’équipe, d’un problème technique dans la nouvelle boîte à vitesse, fabriquée avec de mauvaises pièces.
En attendant de consolider sa position lors du rendez-vous australien, Karamjit Singh s’est rendu en Chine pour disputer l’avant-dernière manche du Championnat d’Asie-Pacifique qu’il a remportée avec une très confortable avance. Une victoire en Groupe N, ce week-end, ne serait pas pour lui déplaire. Quant à son principal adversaire, Kristian Sohlberg, il déclarait : « Après la Nouvelle-Zélande, notre auto a été révisée. Elle arrivera par bateau ce mercredi et nous pourrons la tester avant le rallye. » La troisième marche du podium du Groupe N est provisoirement occupée par le Péruvien Ramon Ferreyros qui a été victime de problèmes au moteur lors des deux précédentes épreuves. «J’espère que ce Rallye d’Australie se passera bien et que j’aurai un peu plus de chances. Si je veux être couronné en fin de saison, la victoire s’impose ce week-end», déclarait-il.
Derrière le Péruvien, on retrouve Alessandro Fiorio qui occupe la quatrième place au Championnat Pilotes. Fiorio est le seul pilote européen de cette saison 2002 à avoir disputé le Rallye d’Australie. Contrairement à la Nouvelle-Zélande, le Groupe N est très populaire en Australie. Avec un plateau aussi relevé, la catégorie promet d’être riche en suspense. En effet, des pilotes comme Marcos Ligato (Mitsubishi Lancer Evolution VII), Tomasz Kuchar (Toyota Corolla WRC) ou bien encore les pilotes Subaru que sont Possum Bourne et Cody Crocker feront tout pour brouiller les cartes et tirer au mieux leur épingle du jeu.
Ces derniers devront faire face aux Mitsubishi de Ordynski et Lowndes, sans oublier les «privés» que sont Evans et Herridge (tous deux sur Subaru Impreza WRX). A noter que Ed Ordynski a remporté la catégorie Groupe N du Rallye d’Australie à huit reprises.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *