Déclarations : Tournoi de football des JO-2012 (Maroc/Honduras)

Déclarations : Tournoi de football des JO-2012 (Maroc/Honduras)

Voici les déclarations recueillies par la MAP au terme du match Maroc/Honduras (2-2), disputé, jeudi, au Stade Hampden Park à Glasgow, dans le cadre de la première journée (Gr.D) du 1er tour du tournoi de football des Jeux Olympiques 2012:
– Pim Verbeek (entraîneur de la sélection olympique marocaine): Nous avons entamé le match de belle manière en scorant les premiers, avec à la clef une bonne performance du groupe. Malheureusement nous n’avons pas réussi à défendre cet avantage au début de la seconde partie à cause d’un manque de concentration qui a largement profité aux Honduriens. On a essayé de revenir dans le match et avons effectivement réalisé l’égalisation et on aurait même pu gagner. Nous sommes malheureusement passés à côté de la victoire et il va falloir se racheter lors des deux prochains matches.
– Luis Suarez (entraineur de la sélection olympique hondurienne): Je félicite les deux équipes pour ce grand match. C’était une rencontre ouverte et nous aurions pu gagner comme ils (Marocains) auraient pu le faire eux aussi. C’est un groupe très relevé et je pense que le suspense ira jusqu’au bout.
– Mohamed Abderhoune: Ce groupe (D) comprend de grandes équipes qui veulent marquer de leur empreinte ce tournoi olympique. Nous étions décidés à décrocher les trois points face au Honduras mais on n’a pas réussi à réaliser cet objectif en dépit notre avantage en première mi-temps. Nous avons payé cash notre manque de concentration en début de la seconde partie en encaissant deux buts coup sur coup. On s’est battu jusqu’à la dernière minute et le résultat du match nul est mieux que rien. Nous avons encore deux rencontres très difficiles qu’il faut savoir gérer.
– Abdelaziz Berrada: A la fin du match, c’est un sentiment de frustration d’avoir raté les trois points, surtout après un bon début et un but qui nous a libérés. C’est ce manque de concentration qui nous a fait mal. C’est un joker brûlé. Il faut quand même retenir du positif à savoir le retour au score après deux buts successifs, et c’était pas facile. Maintenant nous allons nous concentrer sur le prochain match contre le Japon.
– Driss Fettouhi: Il fallait gagner contre le Honduras, mais ce n’était pas le cas. On s’est créé beaucoup d’occasions de buts qu’on n’a pas réussi à concrétiser, puis il y a l’expulsion de Zakaria (Bergdich) et encore plus un penalty qui nous ont pénalisés. Nous pensons dès à présent au match contre le Japon, qu’il ne faut pas manquer sous aucun prétexte.
– Omar El Kaddouri: Nous aurions pu gagner le match. Après une première mi-temps très bonne en général, nous avons encaissé deux buts évitables à cause du manque de concentration. On va essayer de se reprendre lors du prochain match contre le Japon.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *