Del Potro, le héros des Argentins

Del Potro, le héros des Argentins

Ses photos font la Une de tous les journaux de mardi. La raison, Juan Martin del Potro, vient de se proclamer, champion de l’US Open, devant une grande figure du tennis, le Suisse Roger Federer. Del Potro réédite ainsi le grand exploit de son compatriote Guillermo Vilas, qui avait remporté en 1977 le précieux titre de l’un des tournois les plus importants du tennis mondial. Avec cette victoire et ce premier titre du Grand Slam, Del Potro inscrit son nom en lettres d’or dans le livre de l’histoire du sport en Argentine et met fin à la domination de Federer, qui a remporté les cinq dernières édi javascript:history.go(-1); tions de l’US Open. Le jeune tennisman de 20 ans a fait oublier aux Argentins, même pour un certain temps, l’amertume des défaites consécutives de la sélection argentine de football dans les phases qualificatives pour le mondial 2010 en Afrique du Sud. Après cette victoire historique, les habitants de Tandil, ville natale de Del Potro, sont descendus dans le rues pour célébrer cet événement, qui, une autre fois de plus, a montré que la persévérance et la patience peuvent donner des merveilles. La presse a été unanime à souligner que la victoire de Del Potro a donné naissance à une nouvelle grande figure du tennis mondial. Ainsi, "La Nacion" a considéré que l’US Open "a consacré un vrai géant parmi les géants", soulignant que Del Potro, qui a "donné une inoubliable leçon de courage", est devenu ainsi un "champion pour l’histoire". Sur le même ton, "Clarin", qui a consacré un supplément spécial à l’événement, a qualifié de "géant" le talent et savoir-faire du nouveau vainqueur de l’US Open, qui, souligne le quotidien, s’est "proclamé champion grâce à son jeu et à son âme".

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *