Démarrage de la phase de poules des Coupes africaines : Raja-EST vole la vedette

Démarrage de la phase de poules des Coupes africaines : Raja-EST vole la vedette

Les 42.000 billets du choc Raja-EST ont été liquidés quelques heures seulement après leur mise en vente sur Internet. C’est dire le grand engouement des supporters pour ce grand duel qui s’apparente à un derby maghrébin.

Le tirage au sort de la phase de groupes de la Ligue des Champions d’Afrique 2019-2020 a accouché de véritables chocs de titans.

Les clubs casablancais du Wydad et du Raja ont été versés, respectivement, dans les groupes C et D.

Finaliste malheureux de la dernière édition, le Wydad évoluera ainsi dans la poule C aux côtés de Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud), de Petro Atletico (Angola) et de l’USM Alger (Algérie).

Et c’est face à ce dernier qu’il effectuera ce samedi son premier test et sa première sortie. Loin de ses bases, il se mesurera à des Algérois habitués aux grandes compétitions. Ne sont-ils pas finalistes malheureux de l’édition 2015 ?

Champion d’Algérie, l’USM Alger débutera la compétition avec pour objectif de remporter impérativement le premier match à domicile. Les hommes de Bilel Dziri, meilleur buteur de l’histoire du club, tenteront d’aller titiller les cadors de cette compétition.

Le Wydad est bien conscient de la difficulté de la mission. De plus, le moral atteignant un bas niveau suite à l’élimination en 8es de finale de la Coupe Mohammed VI par son voisin et rival du Raja, la tâche sera doublement pénible. A Zoran, Sahabi et le reste de la team de redonner confiance aux joueurs retenus.

A noter que pour ce premier match en phase de groupe, les Rouges seront privés de Salaheddine Saidi et Ismail El Haddad pour blessure mais aussi de Mohamed Nahiri, Anas Asbahi et Yassine El Kharroubi envoyés en équipe réserve.

En revanche, ils pourront compter sur les services de Walid El Karti qui effectuera lors de ce match son retour. Quant au Raja, il devra en découdre dans le groupe D, considéré comme étant le groupe de la mort.  Ce groupe qui porte bien son nom est formé par la JS Kabylie (Algérie), AS Vita Club (RD Congo) et l’Espérance de Tunis (Tunisie). Et que dire du premier choc de ce groupe !
Les 42.000 billets entre le Raja et l’EST ont été liquidés quelques heures seulement après leur mise en vente sur Internet. C’est dire le grand engouement des supporters pour ce grand duel qui s’apparente à un derby maghrébin. Samedi, le complexe sportif Mohammed V sera donc le théâtre d’une rencontre pas comme les autres.

Les visiteurs avaient perdu la Supercoupe face à ce même Raja avec l’entraîneur Patrice Carteron. Ce nouveau face à face pourrait constituer une revanche. Mais les Verts respirent la santé. Encore sous l’euphorie de leur éclatante qualification aux dépends du voisin et soutenus par un public largement acquis à sa cause, les poulains de Jamal Sellami ont les faveurs du pronostic.

En ce qui concerne la Coupe de la Confédération, les deux représentants des couleurs nationales disputeront leur premier match sur leur propre jardin. Ainsi, la Renaissance Sportive de Berkane, finaliste malheureuse de l’édition écoulée et qui figure dans le groupe C, l’un des plus relevés, avec les Zambiens de Zanaco et leurs voisins congolais du DCMP qui fêtent leur retour à ce niveau après une longue absence, sans oublier le petit poucet béninois d’ESAE FC. Ce dernier se rendra à Berkane pour défendre ses chances. La RSB qui signe d’excellents résultats au niveau de la Botola Pro ne devrait en principe pas rencontrer de problèmes pour mettre les trois premiers points dans son escarcelle.

Le groupe D, lui, s’annonce ouvert avec deux équipes, d’Afrique du Nord en l’occurrence le HUSA et les Algériens de Paradou. Les deux autres équipes sont issues de l’Afrique de l’Ouest. Il s’agit des Ivoiriens de FC San Pedro et les Nigériens de Enyimba.

Le premier duel sera maroco-nigérien. Et c’est M’hamed Fakhir qui se chargera de mener le navire gadiri à bon port. Il disputera ainsi son deuxième match avec la Gazelle du Souss laquelle espère que la nouvelle recrue fera mieux que son prédécesseur argentin, Miguel Gamondi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *