Demi-finales de la Coupe du Trône : des rencontres à couteaux tirés

Demi-finales de la Coupe du Trône : des rencontres à couteaux tirés

Fès se prépare aujourd’hui à accueillir une belle fête de football et son grand stade va vibrer au rythme des demi-finales de la Coupe du Trône qui proposent, pour le dernier carré, d’alléchantes affiches.  
Le tenant du titre, le Raja de Casablanca, rencontrera l’Olympic club de Safi (OCS) au titre de la première demi-finale. L’autre demi-finale mettra aux prises le même jour, au même stade, le Difaa d’El Jadida (DHJ) et le Raja de Béni Mellal (RBM).

Le club casablancais s’était qualifié sans peine et sans surprise pour les demi-finales en battant l’Union sportive de Témara par 4 buts à 1. En revanche, la surprise a été enregistrée au stade Massira à Safi lorsque le club safiot a décroché son billet pour le tour suivant en éliminant la coriace Moghreb de Tétouan, leader du championnat national, par 1 but à 0 grâce à la réalisation de l’attaquant Abdelghani Mouaoui.

La première demi-finale s’annonce donc bouillante entre les poulains de deux hommes qui se connaissent très bien : Mhamed Fakher qui dirige les Verts et tient la même tactique de prudence quel que soit l’adversaire et Badou Zaki qui tient bien les rênes de la direction technique de l’OCS.

A priori, tout porte à croire que le Raja sortira vainqueur de cette rencontre, mais pour passer l’écueil des Safiots, cela ne sera pas une mince affaire surtout que la victoire arrachée contre le leader actuel de la Botola a donné des ailes aux requins et a doublé leur confiance.

L’autre demi-finale n’est pas moins importante. Elle met aux prises un club jdidi qui a composté son ticket pour le dernier carré loin de ses bases aux dépens du Wydad de Casablanca. Les 120 minutes que comptent le temps réglementaire et le temps additionnel n’ont pas été suffisants pour départager les deux équipes. Ce n’est que lors de la séance fatidique des tirs au but que les hommes de Benchikha ont assuré leur qualification.

Le Difaa va briguer donc une 4ème finale dans la plus prestigieuse des compétitions du football marocain. Sauf que pour atteindre ce Graal, les joueurs jdidis devront se défaire du RBM. Bien qu’il ait le profil de petit poucet dans cette phase, il s’avère redoutable. Nul ne peut prédire le résultat de ce match entre deux formations aux performances similaires et où tous les pronostics sont permis. Mais ce qui est sûr c’est que nous assisterons à du beau spectacle. Que le meilleur gagne !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *