Demi-finales : l’Allemagne hausse le ton face à l’Espagne

Demi-finales : l’Allemagne hausse le ton face à l’Espagne

Les joueurs de Joachim Law montrent leurs dents, ceux de Vicente Del Bosque attendent d’être sur le terrain pour montrer leurs capacités lors de la demi-finale Allemagne-Espagne, dans un match opposant deux équipes les plus offensives du Mondial, mercredi 7 juillet à au stade Moses Mabhida de Durban. Après sa victoire sur les hommes de Diego Maradona, le dieu du football sourit à l’Allemagne. Tous les espoirs sont donc permis pour cette jeune équipe qui a pu écraser les favoris du Mondial-2010. En effet, les demi-finales de cette dix-neuvième édition proposent un plateau royal avec le très attendu Allemagne-Espagne à Durban. Les puristes de la balle ronde seront ainsi bien servis avec cette affiche attrayante entre des Allemands de plus en plus conquérants, et des Espagnols, à la recherche d’une place pour la finale. L’Allemagne n’a pas ce souci: avec ses jeunes joueurs dont l’âge est la plus basse depuis 1934 pour une sélection allemande en Coupe du monde et des prodiges comme Azil, Khedira, Neuer et Muller, suspendu mercredi, l’avenir lui appartient. L’Espagne, sûre de sa force, a des atouts avant sa première demi-finale. Elle possède un joueur touché par la grâce, David Villa, des certitudes dans le jeu et parvient à attendre le réveil de Fernando Torres. Le poulain de Del Bosque version 2010, c’est David Villa, auteur de cinq des six buts de son équipe, une maîtrise du jeu et une possession du ballon toujours largement supérieure à ses adversaires. L’Allemagne et l’Espagne se sont déjà affrontées à 20 reprises, avec un bilan de huit victoires allemandes, six nuls et six victoires espagnoles. Deux de ces 20 confrontations ont eu lieu dans le cadre d’une Coupe du monde: en 1966 et en 1994, à chaque fois lors de la phase de groupes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *