Départ des joueurs africains vers la CAN : Casse-tête des entraîneurs de la Premier league

Départ des joueurs africains vers la CAN : Casse-tête des entraîneurs de la Premier league

Les joueurs africains évoluant dans le championnat d’Angleterre commencent à quitter leurs clubs pour prendre part à la CAN qui aura lieu du 21 janvier au 12 février, c’est devenu un vrai casse-tête pour les entraîneurs de la Premier league qui peinent à les remplacer durant cette période. Tous les deux ans, il y a un débat houleux sur la façon dont le départ des Africains affecte les ligues européennes tant les joueurs africains ont fait leurs preuves sur le terrain avec beaucoup de mérite, dans le football européen. Si certains d’entre eux continuent à jouer un rôle secondaire dans l’équipe posant peu de problème de remplacement, d’autres, par contre, sont si importants dans leurs clubs que leur absence durant un mois peut s’avérer problématique, voire catastrophique dans certains cas. Les Ivoiriens Didier Drogba (Chelsea), Yaya Touré (Manchester City), Yakubu (Blackburn), le Marocain Taarabt (QPR) et d’autres joueurs africains de talent comme Cheick Tiote (Newcastle) ou Sol Bamba (Leicester), sont devenus des pièces maîtresses en Angleterre dont les coachs doivent cependant se conformer au règlement de la FIFA. Souvent aussi, les clubs font face à des risques de blessures ou de fatigue de leurs joueurs à l’issue du tournoi et doivent composer durant des semaines avec les remplaçants, au détriment des résultats. Et ce problème se pose aussi bien en Angleterre, ou plus personne n’ose minimiser l’importance de la CAN, que dans d’autres championnats européens.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *