Dernier test avant le Malawi

Dernier test avant le Malawi

Le 28 mai prochain, l’équipe nationale de football affrontera le onze national du Mali à Bamako. Ce sera la troisième sortie amicale des «Lions de l’Atlas», après la rencontre contre l’Angola et celle face à l’Argentine, le 28 avril dernier. Pour le sélectionneur national, Badou Zaki, ce match est un sérieux test avant le début des phases éliminatoires de la Coupe du Monde 2006 qui commencent juin prochain, avec comme premier adversaire le Malawi.
«Cette rencontre a pour objectif d’effectuer les derniers retouches avant la rencontre face au Malawi», a déclaré Zaki. Tous les joueurs feront le déplacement à Bamako, Chemmakh, Zairi, Hadji, Mouha, Moukhtari, Naybet, Ouaddou… à l’exception de l’international marocain Talal Karkouri, retenu par son club le PSG en vue de la finale de la Coupe de France. Sera également de la partie : Abdelaziz Ahnafouf. Le sociétaire de MSV Duisburg, qui n’a pas été aligné par l’entraîneur national ni contre Angola ni face à l’Argentine, fera sa première apparition en équipe nationale contre le Mali. «Je ne l’ai pas fait jouer contre l’Angola parce qu’il n’a pas eu assez de temps pour récupérer. Contre l’Argentine, c’était autre chose. J’ai estimé qu’il n’était pas prêt pour ce grand rendez-vous.
Pour son premier test, je préfère lui donner plus de chances à même qu’il puisse montrer tout son talent », a tenu à expliquer Zaki. Et d’ajouter « C’est un joueur qui a un grand potentiel offensif et qui viendra renforcer le dispositif offensif du onze national aux côtés de Zairi, Hadji et Chemmakh». Autre joueur, qui pourrait rejoindre les «Lions de l’Atlas» dans les semaines qui viennent : Mehdi Taouil, attaquant du club allemand FC Nuremberg, et qui a déjà endossé le maillot de l’équipe nationale olympique. « C’est un homme de pointe. J’espère qu’il sera libre pour disputer les éliminatoires de la Coupe du monde», a déclaré le coach national. Quant aux rumeurs qui ont circulé sur le fait que Zaki aurait supervisé Mustapha Hadji lors du derby catalan Barcelone-Espagnol, le sélectionneur national a démenti avoir fait le déplacement à Barcelone. «C’est un joueur que je connais très bien. Je suis ses prestations avec le club de l’Espagnol. Je n’ai pas besoin de me déplacer à Barcelone pour le voir jouer», a souligné Zaki.
Sur un éventuel retour en équipe nationale du joueur de l’Espagnol de Barcelone, Zaki a fait savoir qu’il ferait appel à ses services le moment venu. À rappeler que la dernière confrontation entre le Maroc et le Mali remonte au mois de février dernier lors des demi-finales de la Coupe d’Afrique des Nations qui a eu lieu en Tunisie. «Les Lions de l’Atlas» avaient écrasé les coéquipiers de Frédéric Kanoute, attaquant du club anglais de Tottenham, sur le score sans appel de 4 à 0.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *