Dernière ligne droite pour Benhassi et Hachlef

Dernière ligne droite pour Benhassi et Hachlef

Les nationaux attendent avec impatience les finales des épreuves des 800 m (dames) et 3000 m steeple (hommes). Ces deux compétitions verront la concurrence de Hasna Benhassi et de Abdelkader Hachlef. Les milieux sportifs nationaux comptent beaucoup sur ces deux participations pour hisser le drapeau national à Pékin. Samedi au stade olympique, Hasna Benhassi est entrée deuxième de la 2ème série du 800 m en 1 min 58.03, signant sa meilleure performance de la saison.
devancée par la Kényane Pamela Jelimo (1:57.31).
Lors de cette course, Hasna Benhassi, bien concentrée, s’est placée avant les premiers 400m en peloton de tête. «La course était très disputée et la plus relevée que j’ai disputée cette année, vu la présence de quatre des meilleures athlètes, dont Jelimo qui a pris l’initiative à 300 m de l’arrivée comme je l’ai prédit», a indiqué Benhassi.
 «La stature de mes adversaires a accentué la pression sur moi, mais, grâce à une bonne application du plan que j’ai adopté, j’ai pu me qualifier pour la finale», a-t-elle expliqué.
 Pour la finale, Benhassi a donné Jelimo favorite pour décrocher l’or, vu son chrono (1.54) largement meilleur par rapport aux autres prétendantes.
Benhassi aura à coeur de rééditer l’exploit d’Athènes, lundi lors de la finale. Une finale qualifiée d « historique »vu la qualité des athlètes présentes. Il est vrai que grâce à son expérience, Hasna, tentera avec sa volonté et son expérience, de vaincre le trac et ses rivales. Elle en est consciente. Dimanche soir, Aziz Douada, ex-directeur technique national d’athlétisme a affirmé sur la chaîne Arriyadia son optimisme quant à la prestation de Hasna qui a fait preuve d’assiduité.
La tâche ne sera pas plus facile pour Abdelkader Hachlef qui prend part pour la première fois aux JO. Hachlef s’est qualifié à la finale du 3000 m steeple en occupant la troisième place en première série avec un temps de 8:23.62. Il courra lundi la finale. Lors de cette même épreuve, Brahim Taleb s’est disqualifié en arrivant huitième de la série 2 en 8:23.09. Hamid Ezzine a connu le même sort en terminant sixième de la série 3 (8:27.45). Les nationaux, Yahia Berrabah et Tarik Bouquetaib qui ont disputé le saut en longueur, ont été éliminés, samedi, dès le premier tour. Berrabah a pris la 7ème place de la série A des qualifications avec un bond à 7,88 m. Le Grec Louis Tsatoumas a terminé premier avec 8,27 m, devant le grand favori pour la médaille d’or, le Cubain Ibrahim Camejo (8,23 m), et le Britannique Greg Rutherford (8,16 m).
Bouquetaib, loin de son réel niveau, a pris la 14e place de la série B avec un bond à 7,69. Le Zimbabwéen Ngonidzashe Makusha a dominé sa série avec 8,14 m, suivi du Cubain Wilfredo Martinez (8,07) et du Sénégalais Ndiss Kaba Badji (8,07).
«Les Jeux olympiques sont des épreuves très disputées. J’ai réalisé 7,88m lors du premier essai mais j’ai échoué à faire mieux en deuxième et troisième pour avoir commis des fautes», a déclaré Berrabah, champion arabe de la longueur. Pour Bouquetaib, son élimination est due à une blessure contractée au pied, a-t-il dit, ajoutant qu’il va tout de même disputer le concours de triple saut bien qu’il s’agirait d’une simple participation pour cause de blessure.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *