Des buteurs sur une patineuse

Quelle a été la plus belle célébration de but ? Cette question a fait l’objet d’un sondage sur le site Internet de la fédération internationale de football (FIFAworldcup.com), et ce tout au long du Mondial 2002, qui a eu lieu, le mois dernier, en Corée du Sud et au Japon. Ils étaient plus de 3 000 votants francophones à répondre à cette question.
Le pas du patineur de Ahn Jung-Hwang, pour rappeler la médaille d’or olympique du patineur coréen, est celui qui a recueilli le plus de voix, 2006, soit 66 %. Viennent en deuxième position les célèbres sept flips arrière du Nigérian et joueur de Dinamo de Kiev, Julius Aghahowa, avec 13 % des voix. 11 % des personnes sondées, soit 354, ont opté pour le joueur sénégalais Papa Bouba Diop, dansant au tour de son maillot. La quatrième place, elle, est revenue à l’attaquant de Real Madrid, Raul, embrassant son alliance, qui n’a obtenu que 4 % des voix, soit 149, suivi du saut périlleux de l’Irlandais Robbie Keane, avec 3 % des voix. Sur un total de 53 701, 52 % des personnes, qui ont répondu à cette question, ont voté pour la célébration à la manière de Ahn. Toujours en deuxième position, les sept flips arrière de Julius Aghahowa avec 16 % des voix, soit trois points de plus. Idem pour Diop, qui a gagné deux points de plus par rapport au premier sondage.
De 11 %, le lion du Sénégal est passé à 13 % lors du second sondage. Avec 9 % des voix, l’Espagnol Raul occupe toujours la même place, avec 4966 voix, devançant de 661 points le saut périlleux de l’enfant terrible de l’Irlande, Robbie Keane. D’autres célébrations, même si elles n’ont pas été sondées, méritent d’être soulignées, comme celle du buteur allemand, Ballack, le doigt sur la bouche pour faire taire les supporters coréens après son but contre la Corée du Sud, synonyme de qualification pour la finale.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *