Des demi-finales alléchantes

C’est sous une marée d’acclamations des supporters argentins que Gaston Gaudio a triomphé dimanche dernier à Buenos Aires sur le Croate Ivo karlovic, assurant au passage la qualification de son pays aux demi-finales de la Coupe Davis, groupe mondial.
Une qualification qui s’ajoute à celles des USA, de la France et de la Russie et un triomphe qui en rappelle bien d’autres, notamment, celui de l’idole locale Diego Maradona, présent dans la salle.
Même ayant redressé la barre avec la victoire en double samedi dernier, après la défaite 0-2, la veille en simples, la Croatie a fini par céder. Grâce à Gaudio, qui compte désormais 9 victoires en autant de matches de Coupe Davis et qui n’a pas perdu un set, tant devant l’Australie au tour précédent que contre la Croatie, l’Argentine atteint les demi-finales de l’épreuve pour la 6e fois de son histoire.
Mais, cette fois elle devra effectuer le long déplacement à Moscou au mois de septembre pour tenter d’atteindre la finale, un événement auquel les «ciel et blanc» n’ont plus participé depuis l’époque glorieuse de Guillermo Vilas et José Luis Clerc.
Dans les autres quarts de finales, Andy Roddick a, pour sa part, conduit les Etats-Unis à la victoire face à l’Espagne 3-1. Le dernier simple a été annulé en raison de la pluie, alors que Tommy Robredo menait 6-2 et 5-4 face à James Blake, mais de toute façon, les Etats-Unis disposaient d’un avantage décisif et ont de fait gagné. Les Etats-Unis affronteront en demi-finales la France, du 20 au 22 septembre prochains. Roddick a déclaré qu’Andre Agassi serait le bienvenu s’il souhaitait rejoindre l’équipe américaine à cette occasion. «Andre doit savoir que nous adorerions l’avoir», a déclaré Roddick après sa victoire.
«C’est probablement le meilleur joueur sur terre battue aux Etats-Unis. On ne peut rien dire de plus. Nous adorerions l’avoir avec nous», a-t-il ajouté.
À 31 ans, Andre Agassi n’a pas joué un match de Coupe Davis depuis avril 2000 et, récemment, il a déclaré qu’il excluait tout retour en Coupe Davis. Avec 30 rencontres à son actif contre cinq perdues, Agassi détient l’un des meilleurs records de l’histoire américaine en Coupe Davis.
Une autre vedette, le Suédois Thomas Johansson qui a sauvé l’honneur en battant le Russe Mikhail Youzhny lors des derniers simples du quart de finale remporté 4 à 1 par la Russie face à la Suède, vendredi, samedi et dimanche à Moscou.
Le leader du Championnat mondial du circuit ATP a battu Youzhny 6-3, 6-4. L’autre remplaçant russe Andrei Stoliarov s’est lui imposé face à Andreas Vinciguerra sur abandon de ce dernier.
À rappeler que la Russie est déjà qualifiée, après les victoires de Yevgeni Kafelnikov et Marat Safin, en simple et en double, vendredi et samedi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *