Des étudiants très sportifs

Des étudiants très sportifs

Rabat a accueilli du 7 au 10 juillet la 45ème édition des finales des Championnats nationaux des sports scolaires des jeux collectifs. Et contrairement aux autres championnats qui connaissent une mainmise des clubs des grandes métropoles comme Rabat et Casablanca, cette manifestation a vu de nombreuses équipes, issues de différentes régions du Royaume, s’illustrer. Les résultats techniques enregistrés cette année dans la capitale administrative démontrent également qu’à un certain âge, entre 17 et 18 ans, le niveau des joueurs est pratiquement homogène.
En basket-ball par exemple, chez les minimes filles et garçons, c’est une formation de Béni Mellal qui a été sacrée championne du Maroc. En rugby, la palme est revenue à Oujda chez les cadets, alors que les handballeuses de Safi ont été les meilleures chez les minimes. La même performance a été réalisée par les jeunes minimes garçons de Tétouan. Les volleyeuses settaties se sont distinguées à leur tour dans la catégorie des cadettes. Une autre équipe a en outre volé la vedette. A la surprise générale, c’est l’équipe junior de volley-ball d’Errachidia qui a réalisé l’exploit en venant à bout de toutes les équipes concurrentes. Parmi les champions et autres finalistes, il y a lieu de noter la présence d’Essaouira, Tizinit, Ifrane, Kénitra, Goulmime, Fès, Rabat et Casablanca.
Ce phénomène et sa diversité s’expliquent par le fait que tous les enseignants d’éducation physique et sportive ont suivi la même formation et par la suite ont été affecté équitablement sur tout le territoire là où aujourd’hui, ils ont gagné tous les paris. Il y a aussi l’infrastructure et le matériel sportif plus ou moins identiques, répartis dans toutes les écoles. La matière première est donc omniprésente, même là où on l’attend le moins. Mais il faut juste en prendre soin pour en faire de grands champions. Les juniors d’Errachidia, un exemple parmi d’autres, ont brillé cette année. La ville dispose d’ores et déjà d’une formation complète, jeune et sûrement capable d’émerger dans le championnat national, juniors ou séniors, si elle trouve les moyens de s’y investir. Par ailleurs, comme à l’accoutumée en de pareille circonstance, les responsables de la direction des sports scolaires et de la Fédération royale marocaine ont procédé à la décoration de plusieurs figures du sport scolaire relevant de la délégation et de l’académie où les jeux ont eu lieu.
Cette année, l’honneur est revenu à Saïd Essayeb, délégué du ministère de l’Education nationale; Hassan Harnafi, inspecteur; Redouane Ben Omar du bureau des sports, Ahmed El Birch, Abdeslam Ayachi, Tahar Salimi et trois professeurs, Rkia Ghiziouna, Fatima Doukkali et Oum Keltoum Maddour.
Sur le plan de l’organisation, selon les responsables des différentes délégations présentes, les Rbatis qui sont à leur 24ème expérience ont frôlé la perfection sur tous les plans : accueil, administration, hébergement, restauration, maîtres et autres aspects de l’événement. Il est à rappeler, qu’entre athlètes officiels, accompagnateurs et organisateurs, ce sont 1500 personnes qui ont animé la 45ème édition des finales, des championnat nationaux scolaires des sports collectifs.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *