Des Gazelles made in Morocco

Des 70 équipages, composés d’une dizaine de nationalité (américaine, espagnole, canadienne, française, japonaise…) qui participeront à la 14ème édition du Rallye Aïcha des Gazelles, neuf sont de nationalité marocaine. Il s’agit des équipages Maroc Télécom/Nokia, composé de Amira Harnouch et de Nehza Carhrissi et celui de la Comanav avec Annick Denoncin et Mouna Zniber. Le Magazine Femmes du Maroc sera représenté par Amina Boujouid et Christiane Landrac alors que Loubna Mandre et Dounia Bennani formeront l’équipage Minoterie Othman/Toyota Maroc/Western Union. Quant à Françoise Giraudon et Florence Baudelin, elles participeront sous les couleurs de Group 4 ALD Automotiv.
Pour leur part, les équipages des Nations Unies (PNUD/UNIFEM/UNFPA/UNICEF) sera représenté par Khadija Salah-Eddine et Béatrice Campodinico, celui de Toyota Maroc/Red Bull/Simons par Valérie et Catherine Navarro et celui de Chronopost Maroc/Barid al Magrhib avec Sofia Alami et Leïla Aouad. Le neuvième équipage est américain mais composé de deux Marocaines résidentes aux Etats-Unis : Leona et Hasna Eziak en l’occurrence qui piloteront pour le compte de Cohen Bross/Soul Food Production/Sablon Propreties.
Toutes ces gazelles marocaines prendront le départ le 22 avril prochain à Erfoud pour une course hors des pistes, au coeur du désert. Une aventure qui s’achèvera le 29 du même mois. Pendant huit jours, les Gazelles ne vont avoir qu’une seule obsession : trouver les balises disséminées sur un parcours bien précis. Pour cela, aucun critère de vitesse n’est pris en compte. Le Rallye Aïcha des Gazelles est un raid de navigation. Le but de la compétition est de trouver le maximum de balises en un minimum de kilomètres, et pour cela, le GPS (Global Positionning System) passe aux oubliettes. Seules les cartes, boussoles et compas sont autorisés.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *