Des journalistes chinois volés à main armée

Des journalistes chinois volés à main armée

Une nouvelle équipe de journalistes travaillant pour la chaîne de la télévision chinoise venus pour la couverture du Mondial 2010 de football ont été volés à main armée dans un hôtel de Nelspruit, situé à l’est de l’Afrique du Sud, rapporte mardi la presse locale. L’incident s’est produit dans les premières heures de la matinée lorsque des inconnus armés se sont infiltrés dans la chambre des quatre journalistes, dont un basé en Afrique du Sud, pour les forcer à se mettre à plat ventre avant de les déposséder de leurs biens. Les assaillants ont, par la suite, quitté les lieux à pieds après avoir dépouillé leurs victimes de deux ordinateurs portables, huit téléphones cellulaires, trois caméras et deux sacs contenant d’autres biens et documents. Par ailleurs, un porte-parole de la police a confirmé l’arrestation de trois suspects en possession de biens volés qui seraient en relation avec cet incident. La semaine dernière, un tribunal spécial de Soweto avait condamné deux personnes à 15 ans de prison ferme pour leur implication dans le vol de trois journalistes européens, deux Portugais et un Espagnol.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *