Des quarts de finale passionnants

Les quarts de finale de la 25ème Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football s’annoncent palpitants. La Guinée contre le Sénégal, l’Égypte face à la République démocratique du Congo (RDC), la Tunisie affronte le Nigeria et sans oublier le match-choc, Cameroun-Côte d’Ivoire, un derby Afrique centrale contre Afrique de l’Ouest. Le premier match sera disputé le vendredi à partir de 13h GMT. Il opposera la Guinée au Sénégal. L’exploit de la Guinée au premier tour constitue une véritable surprise.
En effet, personne n’aurait pu prédire que cette équipe allait terminer première du groupe C, devant la Tunisie, devenant du coup l’attraction à suivre pour les quarts de finale. Une surprise que même le sélectionneur du Sily National Patrice Neveu, qui a passé ses diplômes d’entraîneur sous la supervision de Roger Lemerre, ne pouvait prévoir.  «Nous sommes très fiers d’avoir battu deux fois le champion d’Afrique en titre (une fois en qualification pour le Mondial). C’est vrai que ce n’était peut-être pas la grande Tunisie mais c’était un match officiel international. Quant aux quarts de finale, on était outsiders en venant, nous restons outsiders… Ce ne sera pas simple que ce soit contre le Nigeria, le Ghana ou le Sénégal. Ce sont trois équipes très fortes et très solides», a commenté le sélectionneur guinéen après la large victoire de ces joueurs contre les Aigles de Carthage.
Les «Lions de la Teranga», eux, ont passé aux quarts de finale et ce par la petite porte. Difficile était la qualification, surtout avec deux défaites. Mais peu importe, ce qui compte, c’est le résultat. Désormais, ils n’ont plus droit à l’erreur. Les Guinéens aussi.
L’autre quart de final qui sera disputé vendredi, opposera l’équipe égyptienne à celle de la RDC. Les Pharaons ont été chanceux lors du premier tour. Leur victoire face aux Ivoiriens leur a permis d’échapper au Cameroun. Pour la Tunisie, tenante du titre, le quart de finale ne sera pas une balade. Les «Aigles de Carthage» devront affronter, samedi prochain, des adversaires de taille : les «Super Eagles» du Nigeria. Après trois victoires au premier tour, le Nigeria a décroché la première place de son groupe et a eu comme prime la Tunisie, en quarts. L’équipe du Nigeria est habituée aux phases finales de la Coupe d’Afrique.
En dépit des nombreux ratages, le Nigeria est assez régulièrement ponctuel au rendez-vous des demi-finales. Avec un minimum de discipline et d’organisation, il serait couronné au minimum une fois toutes les deux éditions. Enfin, pour le plat de résistance, on aura droit à un véritable derby africain. Le dernier match, qui sera disputé samedi à l’issue des quarts de finale de la CAN, opposera deux ténors du football africain : Cameroun  – Côte d’ivoire. Le match de tous les dangers.
Actuellement, les Eléphants de la Côte d’Ivoire passent pour l’actuelle équipe forte de la région avec leur récente qualification à la Coupe du monde en Allemagne. Les Ivoiriens s’étaient qualifiés en sortant premiers devant le Cameroun. Pourtant, les «Lions indomptables» ont déjà battu deux fois les Eléphants, à Yaoundé et à Abidjan. Ce match des quarts de finale se présente, pour les Ivoiriens, comme une opportunité pour effacer l’humiliation subie lors des éliminatoires. Pour les coéquipiers de Samuel Eto’o, il sera plutôt question de confirmer leur succès sur les Ivoiriens aux éliminatoires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *