Diouf, joueur africain de l’année

L’international sénégalais, El Hadji Diouf, sociétaire du club français RC Lens, a été désigné joueur africain de l’année 2001 mardi à Johannesburg par la Confédération africaine de football (CAF). Âgé de 21 ans, Diouf a notamment inscrit huit buts en sélection nationale sénégalaise dans sa phase victorieuse de qualification pour la Coupe du monde. Avec 93 voix contre 66 à Kuffour, le Sénagalais est le premier joueur d’Afrique de l’Ouest à remporter cette récompense.
Diouf a contribué largement à la qualification des Lions du Sénégal pour la première fois de leur histoire aux phases finales de la coupe du monde en Corée du Sud et au Japon (31 mai-30 juin) et à la Coupe d’Afrique des nations au Mali. Le défenseur ghanéen Samuel Kuffour (Bayern Munich/All) et l’attaquant camerounais Samuel Eto’o (Majorque/Esp) étaient les deux autres nominés au titre de meilleur joueur.
Kuffour, qui a remporté l’an dernier avec le Bayern la Coupe de l’UEFA ainsi que la Bundesliga, était le favori à la veille de ce vote des comités technique et médiatique de la CAF. Le Camerounais Samuel Eto’o, du Real Majorque, est arrivé troisième loin derrière avec 34 voix. Diouf succède au Camerounais Patrick Mboma, du club de Sunderland, arrivé huitième cette année. Par ailleurs, le Français Bruno Metsu a été nommé entraîneur de l’année, et le Sénégal, dont il est le sélectionneur, équipe africaine de l’année. À rappeler que quatre joueurs marocains ont eu droit à ce titre, en l’occurrence Ahmed Faras (1975), Mohamed Timoumi (1985), Badou Zaki (1986) et Mustapha Hadji (1998). Les trois premiers ont également été lauréats du Ballon d’or décerné par le magazine français spécialisé, « France Football ».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *