Djorkaeff prendra sa retraite après le Mondial

Les derniers jours de Youri Djorkaeff se comptent sur le bout des doigts.
Lors de sa présentation officielle au club anglais de Bolton, en faveur duquel il vient de signer un contrat de trois mois, l’attaquant français a annoncé qu’il mettrait fin à sa carrière internationale après la coupe du monde 2002, qui aura lieu en Corée du Sud et au Japon et pour laquelle il espère toujours être retenu, « Je ne jouerai plus pour mon pays après l’été », a-t-il déclaré. Revenant sur son récent départ de Kaiserslautern (D1 allemande), où il a souvent figuré cette saison sur le banc des remplaçants, Djorkaeff, 33 ans, a expliqué qu’il comptait bien donner le meilleur de lui-même à Bolton afin d’avoir sa place en équipe de France lors du prochain mondial prévu du 31 mai et 30 juin.
« Je sais qu’ils ont besoin d’un joueur comme moi et je sais que j’ai besoin de Bolton », a affirmé le Français. Bolton est actuellement 17e du championnat de la Premier League, avec seulement trois points d’avance sur le premier relégable.
Djorkaeff, qui a marqué 29 fois avec l’équipe de France en 76 matches, n’avait pas été retenu dans la sélection française qui a affronté la Roumanie au stade de France le 13 février (2-1). Sous ses nouvelles couleurs, l’international français, d’origine arménienne, n’a qu’une seule préoccupation : retrouver la compétition pour pouvoir gagner la confiance du sélectionneur des champions du monde en titre, Roger Lemerre.
A priori, et comme la plupart des joueurs Français qui évoluent en championnat d’Angleterre (Viera, Pires, Wiltord, Petit, Silvester…) Djorkaeff n’aura pas de problème d’intégration. Mais le manque de compétition pourrait lui faire défaut surtout dans un championnat comme celui de la Premier League. Avant de rejoindre Kaiserslauten, le joueur français a porté les couleurs du club italien de l’Inter Milan, avec lequel il s’est distingué aussi bien en championnat qu’en coupe d’Europe.
À l’époque, il était l’une des pièces maîtresses de l’équipe de France aux côtés de Zidane, Viera et Petit. Mais son transfert au club allemand l’a relégué au rang de remplaçant, avant qu’il ne soit écarté par l’entraîneur des Bleus.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *