Domenech licencié pour faute grave par la FFF

Domenech licencié pour faute grave par la FFF

La Fédération française de football (FFF) a envoyé une lettre de licenciement à son ancien sélectionneur Raymond Domenech, qui est toujours salarié de la Direction technique nationale (DTN), a indiqué dimanche à l’AFP une source proche du dossier. Cette source a fait état de l’envoi de ce courrier dans la semaine écoulée, confirmant une information de France Télévisions et France Info. Selon les deux chaînes françaises de télévision et de radio, la «faute grave» a été retenue pour ce licenciement, une information qui devait être confirmée dimanche. L’information n’est pas une totale surprise: le président par intérim de la FFF Fernand Duchaussoy avait livré quelques pistes le 23 juillet, évoquant des «reproches» à M. Domenech. M. Duchaussoy citait des «faits inacceptables, contraires à l’éthique, par exemple de ne pas serrer la main à l’entraîneur adverse» – M. Domenech a refusé de serrer la main de Carlos Alberto Parreira, sélectionneur de l’Afrique du Sud, lors du dernier match des Bleus au Mondial. M. Duchaussoy reprochait aussi à Raymond Domenech «de ne pas avoir averti le président (de la FFF, Jean-Pierre Escalettes, démissionnaire depuis, ndlr), présent sur place, des événements qui se sont passés à la mi-temps de France-Mexique».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *