Dominique Bathenay, nouveau coach du Raja ?

Dominique Bathenay, nouveau coach du Raja ?

Le Raja de Casablanca est sur le point de changer d’entraîneur. Et c’est un Français qui est annoncé, cette fois-ci, à la tête de la direction technique du club. Il s’agit de Dominique Bathenay, ancien international tricolore qui a entraîné de nombreux clubs du championnat français ainsi que la sélection des Seychelles. Les contacts ont été établis entre les dirigeants du club et ce dernier depuis quelque temps déjà. Pour la finalisation de son contrat avec les Vert et Blanc, Dominique Bathenay arrive ce mercredi à Casablanca. Au programme de ce premier séjour au Maroc, une réunion avec les responsables, les joueurs et le staff technique ainsi que des visites aux différentes infrastructures du club.
Son contrat devrait durer tout au long de la saison prochaine et ses termes financiers ne devraient pas beaucoup changer comparativement à ceux de son prédécesseur. Né le 13 février 1954, l’entraîneur tricolore a une longue carrière de joueur derrière lui, notamment au sein de Saint-Etienne et du Paris-Saint Germain dans les années soixante-dix. Une carrière riche en sacres et titres puisque le footballeur a été sacré trois fois champion de France aves les Verts de Saint Etienne (1974, 1975, 1976). Bathenay a également à son actif cinq coupes de France (1974, 1975, 1977, 1982, 1983) et une finale de la coupe des Champions (1976). Il compte, en outre, vingt sélections en équipe de France de 1976 à 1982 avec une participation à la Coupe du Monde argentine en 1978.
En tant qu’entraîneur, sa carrière est un peu moins brillante. C’est à Sète, dernier club où il a évolué, qu’il l’a entamée pour passer, par la suite, à la tête de clubs français de deuxième division comme Reims (1988-1989), saint- Etienne (1996), Nîmes (2000-2002 et Sedan (2003-2004), club où il a succédé au Français Henri Stambouli, très courtisé par les dirigeants rajaouis après le départ de son compatriote, Henri Michel.
A l’époque, Stambouli, demi-finaliste de la dernière Coupe d’Afrique des nations et ne s’intéressant qu’aux sélections nationales, avait décliné l’offre rajaouie. La connaissance du cadre technique français du football maghrébin et africain n’est pas très grande, puisque ses deux expériences dans le continent noir n’ont duré que quelques mois. Il s’agit de l’équipe tunisienne de Monastir en 1990 et de la sélection nationale des Seychelles qu’il a menée lors des éliminatoires de la CAN 2004.
Tout le monde savait que l’actuel coach des Vert et Blanc, le Portugais Alfredo Casimiro les quitterait à la fin de la saison actuelle, c’est-à-dire dans une dizaine de jours. Son contrat avec le club casablancais ne concernait que quelques mois. L’éventualité d’une reconduction du cadre technique portugais à la tête de la direction technique rajaouie, pour la saison prochaine, n’est pas à l’ordre du jour.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *