Donner un nouveau souffle

Sans les quelques interventions de quelques représentants de clubs, dont le ton, par moments, fut à l’accusation, surtout concernant certaines affaires restées en suspens, et pour lesquelles khoddar Boujemaa a demandé plus de concertations et promis d’y revenir, ou bien celles ayant trait aux dividendes des subventions de la tutelle, considérées comme dérisoires par rapport à la grosse part du gâteau octroyée aux grandes fédérations, l’on peut dire que l’assemblée élective de la FRMH, qui s’est tenue récemment, ne fut pas expéditive, mais cette session a été élective d’un nouveau président.
La lecture du rapport moral montre que les efforts de modernisation des moyens de communication et d’administration tendent vers un autre palier. Et il était temps de voir la mise en oeuvre d’un système d’informatisation de tous les services fédéraux, la création d’un site web, et pas en dernier lieu, l’établissement d’archives fédérales, sans parler des licences établies selon des normes informatiques, alors que le domaine purement sportif, comme la question épineuse de l’arbitrage, les problèmes de formation, et enfin ce même rapport dévoile que cette saison a connu un bon fin de parcours avec l’organisation des finales du championnat national et de la coupe du trône.
Dans ses réponses Boujemmaa khoddar, a reconnu les lacunes et les insuffisances. À commencer par les infrastructures, l’arbitrage, mais aussi la formation des jeunes, la communication entre les clubs et la tutelle, mais le ton est resté à l’optimisme pour rappeler le chemin parcouru, et balisé au fil des ans pour en arriver au statut actuel ! Quand au maigre rapport financier, son contenu n’a soulevé aucun débat. Le rejet à l’unanimité des deux rapports, annonçant la fin des débats dans une ambiance plutôt bon enfant, suivi de la démission en bloc du bureau fédéral pour céder place aux urnes dont les résultats étaient en faveur de Saad Allah Yassine, président du WAC section hockey.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *