Dopage: La Russie a triché, sa présence à Rio désormais incertaine

Dopage: La Russie a triché, sa présence à Rio désormais incertaine

Système d’escamotage d’échantillons positifs et dopage d’Etat: la Russie a triché sur toute la ligne depuis des années, pas seulement en athlétisme, et pas seulement lors des jeux de Sotchi-2014, selon les conclusions du rapport McLaren qui placent le pays en grande difficulté à trois semaines des JO de Rio.

C’est le début d’une possible guerre froide sportive entre la Russie et l’Occident. Hier mardi, la commission exécutive du Comité international olympique (CIO) devait tenir une conférence téléphonique à ce sujet, après que le président du CIO Thomas Bach a évoqué «une atteinte choquante et sans précédent à l’intégrité des sports et des JO». «Des mesures provisoires et des sanctions pourraient être prises à cette occasion, dans la perspective des Jeux Olympiques de Rio», précise le communiqué. Les appels à une exclusion totale de la Russie des JO de Rio (5-21 août) se sont multipliés lundi quelques minutes à peine après la publication des conclusions du rapport McLaren.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *