Dopage, Simeoni brise la loi du silence

Le coureur, âgé de 31 ans, engagé cette année dans l’équipe italienne acqua e sapone, a déclaré que Ferrari, accusé d’avoir distribué et administré des substances dopantes à plusieurs coureurs cyclistes de haut niveau, lui avait prescrit de l’érythropoïétine (epo) ainsi que des hormones de croissance, durant la saison 1996-1997. Ce témoignage fait à la barre confirme les précédentes déclarations de Simeoni à la justice italienne figurant dans son procès verbal d’audition et divulgué par la presse italienne en juillet. « Je me rendais à Ferrara (où se trouvait le cabinet de Ferrari) et le docteur me fixait un programme de travail, avec des niveaux de progression », a raconté mardi à la barre Simeoni, datant le début de ces visites au mois de novembre 1996.
Interrogé sur les différentes substances qui lui étaient prescrites, le cycliste a répondu qu’il s’était d’abord agi d’epo : « Cette année-là, j’ai pris de l’epo sur les instructions du Dr Ferrari». « Puis de mars à avril, a ajouté Simeoni, nous avons parlé d’Andriol (testostérone), que je devais utiliser après des entraînements intensifs, dans le but d’augmenter ma puissance musculaire. » Simeoni a indiqué qu’il se procurait l’epo et l’andriol dans des pharmacies en Suisse. Des ordonnances délivrées au coureur par Ferrari, portant des astérisques, ont été produites au tribunal. L’accusation a demandé si ces astérisques servaient à désigner des substances illicites. « Ils indiquaient que je devais prendre de l’andriol après des entraînements longs de cinq ou six heures», a expliqué Simeoni.
«Le docteur Ferrari me disait d’être prudent, de ne pas prendre de testostérone à des moments trop rapprochés des compétitions, pour ne pas être contrôlé positif », a-t-il poursuivi. «Pour éviter d’éventuels problèmes, le Dr Ferrari me recommandait d’utiliser de l’emagel le matin des contrôles, et un autre produit le soir pour diminuer mon hématocrite ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *