Driss El Arkoubi : «L’avenir du club est tributaire de ses préparatifs»

ALM : Comment se sont déroulés les préparatifs du championnat qui s’est récemment déroulé à Kénitra ?
El Arkoubi Driss : Chaque année, on se prépare durement pour participer aux différentes manifestations sportives locales, régionales et nationales. L’année dernière, par exemple, nous avions remporté la médaille d’or des poids lourds.  Cette année, nous avons eu la médaille d’or en poids lourds, la première place sur le plan régional et la médaille de bronze (58 kg). Avant  le championnat, nous nous entraînions presque chaque jour, nous avons aussi organisé un tournoi des clubs champions  à Beni Mellal. Notre objectif était de nous entraîner et de nous mesurer à d’autres clubs plus forts que nous.

Parlez-nous du club du Raja de Beni Mellal de taekwondo.
Le club s’appelait club Ennasr. Il a été créé en 1981. Nous avions participé à plusieurs championnats régionaux et nationaux et internationaux où des champions comme El Bahi Salah, Akroud Ahmed…ont hissé haut le drapeau national. Il y a trois ans, nous avons donné à notre club le nom de Raja de Beni Mellal. Depuis, nous remarquons que les habitants de la ville commencent à nous encourager davantage.
 
Quelles sont vos perspectives d’avenir?
L’avenir de notre club est tributaire des entraînements et de l’aide et des encouragements du conseil municipal. C’est notre association qui prend en charge les dépenses des voyages et des participations aux manifestations sportives. Nous voulons plus d’encouragement  du conseil municipal. Notre club ambitionne de participer aux championnats régionaux et nationaux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *