Du tennis de haut niveau à Rabat

Durant ces quinze jours, Rabat est incontestablement la capitale du tennis. La capitale du Royaume accueille en effet tout au long de la première moitié du mois de juin deux événements tennistiques internationaux qui connaîtront la participation de quelque dix-neuf pays, représentés par plus de 200 joueurs environs. Il s’agit, d’une part du Futures du Maroc F3, tournoi international doté de 10000 dollars. Les points de cette compétition supervisée par la Fédération internationale comptent pour le classement ATP. Le second événement tennistique de taille n’est autre que l’ITF junior 21 qui est à sa deuxième édition. Organisé par le Riad Club de Rabat, ce tournoi est également supervisé par la Fédération internationale de tennis. Lors d’une conférence de presse organisée la semaine dernière pour présenter ces deux événements, le président du Riad club, Said El Yamani, a déclaré que « Rabat vivra tout au long de ces deux semaines une vraie fête du tennis». «Après la réussite de l’édition du Riad 21 organisée en 2002, tous les ingrédients sont réunis pour la réussite de cette deuxième édition qui confirmera le progrès du tennis marocain », a-t-il noté.
Pour sa part, le président de la Fédération Royale Marocaine de Tennis, Mohammed Mjid, a souligné que « le travail de base donne ses fruits et que le tennis n’est pas uniquement réservé à une élite mais sa pratique devra être vulgarisée. Ce sont normalement les collectivités locales qui devront prendre en charge la promotion de cette pratique sportive ». Prenant la parole, Mohammed Dinia a rappelé que « le tableau des deux manifestations est passionnant avec la présence de tennismen étrangers de renommée ». Et d’ajouter que « le public sera ainsi gratifié d’un beau spectacle puisque les jeunes joueurs se mesureront à des athlètes de haut niveau ». M. Dinia a, en outre, tenu à expliquer à l’assistance le soutien que la communauté urbaine de Rabat a apporté au club Riad. Grâce à ce soutien permanent, le club a toujours réussi à s’acquitter convenablement de sa mission et mener le rôle de pionnier dans le tennis et le bridge dans la capitale. De son côté, le directeur technique national, Amine Ghissassi, a indiqué «que le staff technique a entamé la préparation pour ces tournois depuis le début de la saison, et c’est une excellente occasion pour se préparer aux prochaines échéances internationales ». A la fin du point de presse, le président du club Riad, Said El Yamani, a remercié tous ceux qui contribuent au bon déroulement de cet évènement  qui sera un point de rencontre de participants étrangers. «Ce sera également l’occasion pour les délégations présentes de pouvoir conclure des actes de coopérations» a-t-il conclut.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *