Duel Agassi Federer

Duel Agassi Federer

S’il y a une rencontre de quart de finale de l’Open d’Australie de tennis qui promet d’être très disputée c’est bel et bien celle qui mettra aux prises l’actuel numéro un mondial Roger Federer à l’Américain André Agassi. Les deux hommes se sont qualifiés après leur victoire en huitième de finale, dimanche, à Melbourne.
Tenant du titre, le Suisse n’a pas mis beaucoup de temps (103 minutes) pour se débarrasser du Chypriote Marcos Baghdatis, issu des qualifications, sur le score de trois sets à zéro (6-2, 6-2, 7-6). Mené par 3 à 0 dans le troisième set, Federer a failli trébucher, mais a fini par se rattraper et remporter le match. «C’est comme si le tournoi ne débutait vraiment que maintenant pour moi», a déclaré ce dernier juste après la rencontre, avant d’ajouter «J’ai économisé beaucoup d’énergie et je suis impatient de disputer les rencontres difficiles qui m’attendent ». Federer, qui n’a toujours pas perdu le moindre set depuis le début du tournoi, retrouvera sur son chemin le grand Agassi, qui a réussi à arracher son billet pour les quarts, mais dans la douleur. L’Américain, qui espère glaner son cinquième titre à Melbourne, a dû sortir tout son grand jeu pour s’imposer face au Suédois Joachim Johansson (6-7, 7-6, 7-6, 6-4), qui n’a rien pu faire malgré ses 51 aces. « Ã‡’a été une journée difficile», a reconnu Agassi.
«J’étais sans cesse sur mes gardes. C’est vraiment difficile de trouver le bon rythme contre Joachim». «J’ai dû rester concentré et discipliné sur mon service tout en espérant pouvoir convertir les quelques occasions que j’ai eues». Un autre Johansson, Thomas, a quitté la compétition très tôt. Le vainqueur de l’édition 2002 a été sorti par le Slovaque Dominik Hrbaty (7-5, 6-3, 6-1), qui sera confronté en quarts de finale au vainqueur du match entre le Russe Marat Safin et le Belge Olivier Rochus. Chez les dames et sans trop forcer, la Française Amélie Mauresmo, tête de série numéro 2, s’est qualifiée pour les quarts de finale en balayant la jeune Russe Evgenia Linetskaya sur le score de 6-2, 6-4. «C’est devenu logique pour moi d’atteindre ce stade de la compétition», a-t-elle déclaré. «J’ai fourni un match solide contre une joueuse qui fait beaucoup jouer».
Pour le prochain tour, la Française devra se battre corps et âme pour décrocher son ticket pour le dernier carré. Car son prochain adversaire n’est autre que Serena Williams, tête de série numéro 7 et qui l’avait battue à cinq reprises, et qui s’est qualifiée aux dépens de la jeune Russe Nadia Petrova, tête de série numéro 11, sur le score de 6-1, 3-6, 6-3. «Ce serait bien. Vivre de grands matches c’est la raison principale pour laquelle nous jouons au tennis. Et rencontrer Serena est forcément un match événement», a tenu à souligner Mauresmo. Ce sera le quatrième quart de finale de la tenniswoman française à Melbourne.
Battue par la Suisse Martina Hingis en 1999 et contrainte à l’abandon l’année dernière pour blessure au dos, Mauresmo espère aller plus loin dans cette édition et par là même réaliser son rêve, celui de remporter un titre majeur.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *