Duel décisif entre le Maroc et la Mauritanie

Duel décisif entre le Maroc et la Mauritanie

Le sélectionneur des «Lions de l’Atlas», Roger Lemerre, a fait appel aux services de 18 joueurs seulement pour affronter la Mauritanie, samedi prochain à Rabat, pour le compte de la 6ème et dernière journée du groupe 8 des éliminatoires combinées de la Coupe du monde et de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2010 de football.
Les blessures de certains joueurs ont acculé le coach du Onze national, en service depuis le 1er juillet dernier, à une «liste réduite» de 15 joueurs professionnels et trois évoluant dans le championnat national. Parmi les grands revenants figure, notamment Marouane Chamakh, cheville ouvrière de l’équipe de Bordeaux (L1 française). En préparation à ce match décisif, les joueurs convoqués se sont rassemblés dimanche 5 octobre au Centre national de football Mâamoura. Badr El Kaddouri ne prendra pas part au match en raison de sa blessure contractée  lors du match opposant son club Dynamo Kiev au club turc de Fenerbache. Badr El Kaddouri a été remplacé par Youssef Mankari du WAC. Adil  Hermach sera aussi absent puisqu’il sera opéré le 20 octobre. Ainy du club Al Wahda, Kabous du Real Murcia, Chafni de l’Aj Auxerre, Amsif du Scahlke 04, Benjelloun du RC Charleroi, Karim El Ahmdi de FC Twente sont blessés. La suspension de Soufiane Alloudi le prive d’épauler ses co-équipiers en ce jour. Selon un membre de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Karim Fegrouch est malade, mais pourra intégrer le groupe en cas de besoin. Mounir El Hamdaoui, sociétaire au club hollandais de l’AZ Alkmar a donné son accord pour intégrer l’équipe nationale. Il fera partie de la sélection nationale qui jouera le match amical prévu le 19 novembre. Fathi Jamal et Roger Lemerre sont également en discussion avancée avec Tarik El Younoussi du club néerlandais de Herenveen pour qu’il joue en compagnie de la sélection nationale face à la Mauritanie. De leur côté, Ismaïl Aissa de l’Ajax d’Amsterdam et Ibrahim Maâroufi du FC Twente ont affiché leur volonté de rejoindre le Onze national. Le sélectionneur et l’entraîneur du Onze national attendent l’accord de la Fédération internationale de football association (FIFA) sur ce point. Les responsables au sein de l’équipe nationale ont aussi relancé les contacts avec trois joueurs et dont les agents et les responsables de leurs clubs respectifs sont en train de leur mettre la pression pour jouer au profit de la sélection française, ajoute ce membre de la Fédération. Et ce sont en l’occurrence Adil Rami (Lille), Adil Taarabt de Tottenham et Mehdi Benatia de Clermonfoot. Avec une nouvelle sélection, Roger Lemerre voudra certainement réussir son expérience avec le football marocain. Une victoire face à la Mauritanie conduira à une qualification au prochain tour. Elle permettrait aussi, un peu, d’effacer l’humiliation de la défaite du football national au Ghana. Les poulains de Roger Lemerre devront vaincre, surtout qu’ils jouent à domicile. Une défaite ou un nul mettront inévitablement en colère les supporters nationaux. Ils doivent être présents corps et âme.   Après la suspension de l’Ethiopie par la FIFA pour «non-conformité réglementaire», le Maroc occupe la deuxième place du groupe 8 (6 points en trois matches), derrière le Rwanda (9 points), alors que la Mauritanie est dernière avec zéro point.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *