Effenberg : «Le Qatar n’a rien à voir avec le foot»

Effenberg : «Le Qatar n’a rien à voir avec le foot»

L’ancien international allemand Stefan Effenberg a critiqué lundi l’attribution de l’organisation de la Coupe du monde de football 2022 au Qatar, affirmant que l’émirat du Golfe «n’avait rien à voir avec le foot». L’organisation d’un Mondial ou d’un Championnat d’Europe doit «toujours être attribuée à des pays qui ont une tradition footballistique, qui vivent pour le football et aiment (ce sport). Le Qatar n’a rien à voir avec le football», a assuré l’ancien joueur du club bavarois (1990-92 et 1998-2002), réputé pour ses coups de gueule, sur la chaîne Sky. «C’est une décision absolument mauvaise. Les conditions sont catastrophiques. Je ne m’explique pas (un tel choix)», a encore souligné le joueur qui a mis un terme à sa carrière en 2004 et qui travaille aujourd’hui comme commentateur à la télévision. Par ailleurs, le secrétaire général de la Fédération internationale de football (Fifa) Jérôme Valcke a défendu lundi l’attribution à la Russie et au Qatar des Coupes du monde 2018 et 2022, parlant d’une «décision politique». «C’est une décision politique, de s’ouvrir sur le monde. C’était pareil avec l’Afrique du Sud», a déclaré M. Valcke en marge de la présentation des trois finalistes du Ballon d’Or Fifa-France Football à Paris. «On a 8 ans pour la Russie avec un engagement monumental de Poutine, et 12 pour le Qatar qui a des ressources très importantes», a-t-il ajouté en réponse à une question sur les faiblesses techniques des dossiers russe et qatari. «En ce qui concerne la chaleur au Qatar, les craintes sont légitimes mais il y aura des systèmes d’air conditionné. Le Qatar va mettre en œuvre tout ce qui sera nécessaire pour que rien n’aille au détriment ni des joueurs, ni de personne», a-t-il précisé.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *