Egypte: Essam El-Hadary, immortel pharaon

Egypte: Essam El-Hadary, immortel pharaon

Essam El-Hadary vient à peine de souffler ses 44 bougies qu’un record s’offre déjà à lui: le mythique gardien égyptien deviendra mardi, s’il est aligné face au Mali, le joueur le plus âgé à disputer une phase finale de la CAN.

Il sera très difficile de le déloger ! Son compatriote Hossam Hassan n’avait «que» 39 ans, 5 mois et 24 jours, quand il avait établi cette marque en 2006. A titre de comparaison, le plus jeune joueur de l’édition 2017 est né en 1998, soit l’année du premier sacre africain d’El-Hadary.

Et il n’a toujours pas dit son dernier mot. «Momifié» lors des trois dernières éditions, le capitaine des Pharaons est enfin de retour sur la scène continentale avec un seul objectif: permettre à l’Égypte, nation africaine la plus titrée de l’histoire, de décrocher une 8e étoile, sept ans après son dernier sacre.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *