Égypte : Trois ans après le drame de Port-Saïd, les supporters retrouvent les stades

Égypte : Trois ans après le drame de Port-Saïd, les supporters retrouvent les stades

Cette interdiction générale concernant les supporters qui avait été actée après le drame dans le stade de Port-Saïd, lorsque 74 personnes avaient péri, le 1er février 2012, à l'issue d'affrontements entre des supporters du club d'Al-Masry et de celui d'Al-Ahly.

Cependant cette autorisation est partielle, puisque seulement un maximum de 10.000 supporters seront autorisé à  assister aux matchs organisés au Caire et à Alexandrie, tandis qu'ils seront autorisés à être 5.000 dans les stades de moindre capacité dans le reste du pays.

Six équipes demeurent sous le coup d'une interdiction totale, dont Al-Ahly, Zamalek et Al-Masry.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *