octobre 17, 2018

 

El Aynaoui encensé par la presse new-yorkaise

Après avoir battu au troisième tour de l’US Open le Tchèque Jiri Novak (n° 10), Younès El Aynaoui a complètement séduit la presse américaine. Le « New York Times » vient de lui consacrer un véritable hommage. Le quotidien new-yorkais met en exergue la lutte de notre champion pour atteindre le sommet du tennis mondial, malgré le manque de moyens financiers. Le journal n’a pas manqué à ce sujet de souligner en détail la longue lutte menée par le tennisman après une blessure contractée à la cheville en 1997 à New York et qui a failli le ruiner et mettre fin à sa carrière. Contraint à l’hospitalisation et à une absence de sept mois des courts de tennis, El Aynaoui a pu rembourser ses dettes, notamment une facture d’hôpital de 30 000 dollars. Aidé par une institution hospitalière de Manhattan, la Ronald McDonald house, le tennisman a ensuite « travaillé à la sueur de son front et mû par une âme de batailleur, il a patiemment gravi les échelons » pour figurer parmi l’élite mondiale du tennis. Dans un autre article, le quotidien souligne qu’après sa victoire « durement gagnée » contre Jiri Novak, « les fans normalement acquis à de jeunes Américains comme Andy Roddick, aussi bien qu’à des compatriotes plus âgés, tels que Andre Agassi et Todd Martin, avaient maintenant pris fait et cause pour ce Musulman Marocain âgé de 31 ans ». « Tandis que le souvenir du 11 septembre et des bombes de cette année à Casablanca suscitent plutôt un sentiment de circonspection chez plus d’un, El Aynaoui, lui, a gagné de nouveaux partisans à chaque étape de son tour », écrit le New York Times. «L’idée ne m’a jamais effleuré de ne pas venir jouer aux Etats-Unis», a déclaré pour sa part Younès El Aynaoui au journal. « Je sais qu’en sport, les gens sont trop intelligents pour dire : « Oh, ce gars est du Maroc, alors ça pourrait être un terroriste ». Ils viennent pour apprécier ce sport et regarder de bons matches. C’est pourquoi je m’efforce de donner le meilleur de moi-même ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *