El Guerrouj défie Bernard Lagat

El Guerrouj défie Bernard Lagat

Bernard Lagat n’a qu’à bien se tenir. Le chrono représentant la meilleure performance de l’année (3min 29sec 21/100), oeuvre du Kényan la semaine dernière à Paris, constitue la cible verrouillée par Hicham El Guerrouj. En effet, l’enfant prodige de Berkane a fait part de ses velléités de faire tomber cette performance et en faire sienne. La réunion d’athlétisme d’Heusden-Zolder (Grand Prix IAAF II) constitue le théâtre où notre El Guerrouj national ambitionne d’écarter le chrono de Lagat, ce samedi.
La confiance semble avoir été retrouvée, après sa victoire le 6 juillet à Lausanne (3 min 32 sec 20/100), précédée d’une surprenante défaite du champion du monde du 1500m. Le 2 juillet au meeting de Rome, Hicham allait vivre un véritable cauchemar : sa première défaite sur 1.500m depuis quatre ans. Une défaite qui ne figure aucunement dans les us du champion et qui trouve son explication dans des difficultés respiratoires dont il a souffert, causées par une sorte d’allergie. Le meeting de Lausanne fut l’occasion pour l’athlète de renouer avec la victoire, prouvant par là-même sa supériorité évidente sur la distance. Un signe de forme retrouvé que tous les Marocains attendaient avec impatience.
Et comme un malheur n’arrive jamais seul, Hicham s’est retrouvé au centre d’une spirale de négativisme. En effet, le champion du monde a aussitôt été pointé du doigt, avec une ingratitude farouche. On y allait de tous bords, usant de tous les mots et allant jusqu’à l’accuser de prise de produits dopants.
Une insulte grave à celui qui a hissé, tout-haut et des années durant, le drapeau marocain sous les cieux des capitales du monde. Une aberration qui a été décriée à tous les niveaux, notamment au niveau de la Fédération royale marocaine d’athlétisme, qui avait affiché ses intentions de poursuivre le quotidien coupable, paraissant en arabe, pour diffamation. Aujourd’hui, Hicham El Guerrouj estime avoir récupéré. Les entraînements ont repris leur court normal et la machine semble de nouveau rodée.
« Mes problèmes allergiques font désormais partie du passé. À l’entraînement, les choses vont d’ailleurs à nouveau tellement bien que je compte m’attaquer à la meilleure performance mondiale de l’année à Heusden-Zolder », avait déclaré le recordman du monde du 1500m. Après Heusden-Zolder, Hicham sera sur le tartan zurichois (Suisse) pour disputer la réunion de la Golden League, le 6 août prochain. Le meeting de Zurich sera une sorte d’entrée en la matière avant les Jeux Olympiques d’Athènes.
Olympiades durant lesquelles Hicham El Guerrouj livrera la plus grande de ses batailles : décrocher la médaille olympique, seul titre qu’il n’a pas encore raflé.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *