El Karkouri : « Je n’ai jamais critiqué le club Qatar SC »

El Karkouri : « Je n’ai jamais critiqué le club Qatar SC »

ALM : Le club Qatar SC a réuni ses membres pour prendre des décisions devant vous sanctionner, après vos récentes déclarations. Comment expliquez-vous cette situation ?
Talal El Karkouri : Ce que j’avais critiqué, au fait, c’est la qualité du jeu du groupe en soulignant que les joueurs du club du Qatar ne font pas preuve de professionnalisme depuis le début du championnat. Au cours des cinq matchs joués, l’équipe a goûté à l’échec à trois reprises, auxquel s’ajoute un match nul et un unique match gagné. Avec de tels résultats, que voulez-vous que je dise, que tout est bon dans le meilleur des mondes ! Un des journalistes de la télévision m’a donné le micro et m’a demandé d’évaluer la qualité de jeu de l’équipe de mon club et j’ai répondu que le niveau laisse à désirer et c’est la réalité. Durant ces cinq matchs, j’ai marqué trois buts et l’on vient me dire que je joue mal. Je suis un défenseur et non un attaquant. Concernant ma convocation par les responsables de mon club, je suis toujours prêt et je ne crois pas que j’ai porté atteinte à mon club, ni à mon entraîneur, M. Dimitri.

Vous avez également critiqué votre entraîneur ?
Il n’a jamais été question de critiquer mon entraîneur. D’ailleurs, je ne comprends pas pourquoi mes déclarations concernant le niveau de mon club prennent une telle ampleur. Si j’ai critiqué mon équipe, c’est que quelques joueurs, dont je ne citerai pas les noms, ne se donnent pas à fond. L’entraîneur, M. Dimitry, est quelqu’un que je respecte énormément et que je n’ai jamais critiqué personnellement. Ceci n’a aucun rapport avec mes principes et encore moins avec mes convictions en tant que joueur. J’ai été au club Al Gharrafa et, actuellement, j’ai un contrat de deux ans avec le club Qatar SC. Et si j’ai agi de la sorte, c’est par attachement à mon club.
 
Que pensez-vous du championnat du Qatar ?
Le championnat du Qatar ou le Tournoi des Stars est, effectivement, l’un des meilleurs au niveau international. Les responsables des clubs qataris sont des personnes très intelligentes, ils font venir, à chaque fois, de jeunes joueurs professionnels et talentueux de différents pays pour hisser le niveau du football qatari. Le championnat du Qatar regroupe des clubs qui ont une grande renommée, tel Al Rayyan Club, Al Ahly Doha, Al Gharrafa Doha, Al Khor, Al Wakrah, le Club Qatar SC et d’autres. Mais ce qui manque aux championnats des pays du Golfe, à part l’Arabie Saoudite, c’est le public. Les spectateurs sont très rares à chaque match. Alors que leur rôle est majeur, puisqu’ils doivent encourager les joueurs et les motiver pour se donner à fond et réaliser de belles performances.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *