El Medkouri réélu pour nouveau mandat

Cette assise a surtout mis l’accent sur les domaines techniques et financiers… Les interventions des clubs ont évoqué la prospection des talents, secteur à prendre très au sérieux avec un suivi rigoureux, la nécessité d’une plus large concertation entre les différents intervenants, et la multiplication des stages sont d’un grand apport pour les jeunes. Il faudrait collaborer dans ce domaine.
La nécessité de concevoir une méthode plus efficace surtout pour améliorer les relations avec les clubs dans la gestion de la ligue à propos de la détection et la formation des jeunes catégories. Enfin, l’athlète étant au centre de toute l’action, il est impératif de résoudre les problèmes conflictuels. Plusieurs responsables de clubs nous ont exprimé leur désarroi quant à la situation financière. D’autres ont mis en exergue la stratégie et les objectifs. «Pour atteindre le haut niveau, il faut mettre en place un programme conséquent, en ciblant notamment les spécialités et les performances aussi bien lors des compétitions nationales qu’internationales. Une formation des encadreurs et des athlètes est nécessaire», a tenu à souligner Aziz Daouda, directeur de l’institut national d’athlétisme. Ces interventions pertinentes ont un peu irrité certains, mais elles ont eu le mérite d’ouvrir le débat sur la conception du travail technique. Débat où les clubs ont toujours eu leur mot à dire, sachant qu’ils sont à la base de la formation et de la détection. Mais le problème financier reste incontournable comme nous l’a confirmé le représentant du FUS Mekki Doghmi.
Laissant les problèmes de côté, l’assistance s’est déclarée satisfaite des résultats réalisés par nos représentants sur la scène. Et ce n’est pas un hasard si ce jour coïncide avec la fête des héros organisée par le gouvernement. Selon Salaheddine Laaroubi, l’attention particulière accordée aux champions doit nous pousser à travailler plus, se sacrifier et stimulera sans doute nos jeunes». Après l’approbation des deux rapports moral et financier, Abderrahmane El Medkouri a succédé à lui-même à la tête de la Ligue.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *