El Moutawakel renouvelle sa candidature

El Moutawakel renouvelle sa candidature

Elue depuis 1998 membre du Comité international olympique (CIO), Nawal El Moutawakel, misitre de la Jeunesse et des Sports, veut que son mandat au sein du CIO sopit renouveler. Quatre candidats se présentent aux trois postes à pourvoir lors des élections à la commission exécutive du CIO, ce jeudi, ultime journée de la 120e session du CIO.
Arrivée au terme de son mandat, la Suédoise Gunilla Lindberg va céder son fauteuil de première (sur quatre) vice-présidente du CIO au Chinois Zaiqing Yu, membre de la commission exécutive (CE) et seul candidat.
Le poste de ce dernier à la CE sera pourvu par Nawal El Moutawakkil, également seule en lice.
Le siège disputé est celui du Portoricain Richard Carrion qui se représentera pour un deuxième mandat mais sera défié par le Britannique Sir Craig Reedie. Les deux concurrents ont décidé de ne pas s’opposer à Mme El Moutawakkil afin qu’une présence féminine soit assurée au sein de la CE. Le CIO est partie composante du mouvement olympique. Ce dernier comprend en outre les Fédérations internationales de sport, les comités nationaux olympiques, les comités d’organisation des jeux olympiques, les associations sportives nationales, les clubs et les athlètes. Son but est de bâtir un monde meilleur en éduquant la jeunesse par le sport. Les deux athlètes nationaux de renom se sont portés candidats pour faire partie de cette autorité suprême du mouvement olympique. Ils aspirent représenter dignement le Royaume. Les membres du CIO se réunissent en session, au moins une fois par an. Ils élisent un président pour huit ans et une commission exécutive pour quatre ans. Lors de la cérémonie d’ouverture de sa 120è session, son président Jacques Rogge a indiqué que «le mouvement olympique a surmonté des obstacles innombrables depuis sa création par Pierre de Coubertin en 1894 ». Il a par ailleurs ajouté que «les jeux de Pékin feront énormément, et à bien des égards, progresser nos objectifs d’universalité et de fair play». Dans sa mission, le CIO assure la continuité des Olympiades. C’est un événement créé pour les athlètes. Le Mouvement olympique est financé d’une part, la plus importante, par les droits payés par les chaînes de télévision pour retransmettre les Jeux Olympiques et de l’autre, par un programme de partenariat avec des société multinationales. Jacques Rogge a aussi qualifié la 29 ème édition de Pékin d’historique. La Chine est un pays où vit près de 20 % de la population mondiale. Le fait qu’elle abrite les jeux est significatif, selon M. Rogge. Cette 120 è session du CIO sera consacrée à l’examen des questions organisationnelles relatives au CIO et au JO 2008, qu’ainsi qu’aux prochains jeux d’été et d’hiver.   A titre indicatif, la délégation officielle olympique marocaine présente à Pékin est composée de son président  Feddoul Benzeroual et du secrétaire général du Comité national olympiquex, Noureddine Benabdenbi. Le champion olympique et recordman du monde marocain Hicham El Guerrouj est également à Pékin en tant qu’invité du CIO. Depuis son arrivée à Pékin en compagnie de la délégation sportive nationale, il y a quelques jours, la ministre de la Jeunesse et des Sports, Nawal El Moutawakkil poursuit ses visites aux sportifs de la nation. 
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *