élections FIFA : Bin Hammam sifflé hors-jeu

élections FIFA : Bin Hammam sifflé hors-jeu

Le Qatariote Mohammed Bin Hammam, qui s’était fait le chantre anti-corruption, est visé par une procédure de fraude présumée dans le cadre des élections à la Fifa le 1er juin, ce qui devrait laisser le champ libre à son adversaire, le Suisse Joseph Blatter, pour un quatrième et dernier mandat. «J’ai l’ambition et la capacité de redorer le blason de la Fifa», expliquait à l’AFP le Qatariote, président de la Confédération asiatique, qui soulignait encore que ce qui «fait défaut» à la Fédération internationale de football, «c’est cette transparence» que le grand public réclame. Mais le voilà à son tour rattrapé par la tempête, lui qui avait aussi écrit sur son blog le 12 mai: «Il est impossible de nier que la réputation (de la direction de la Fifa) a été salie au-delà de toute comparaison (sous la présidence de M. Blatter)». Le comité d’éthique de la Fifa, qui avait déjà prononcé des sanctions dans le cadre des affaires de corruption qui avaient éclaté en octobre dernier, a ouvert mercredi une procédure visant quatre responsables, dont Mohammed Bin Hammam et le Trinidadien Jack Warner, vice-président de la Fifa, pour de «possibles violations» du code éthique et «allégations de fraude» dans le cadre de l’élection présidentielle de la Fifa du 1er juin. Outre ces deux personnalités de premier plan de la Fifa, sont aussi visés deux dirigeants moins en vue, responsables du foot caribéen, Debbie Minguell et Jason Sylvester.
Leurs arguments de défense sont attendus le 27 mai et leur audience devant le comité d’éthique de la Fifa à son siège de Zurich est prévue le 29 mai… soit trois jours avant l’élection présidentielle de l’instance du football mondial. L’affaire est partie de propos rapportés le 24 mai au secrétaire général de la Fifa Jérôme Valcke par Chuck Blazer, membre du comité exécutif de la Fifa et secrétaire général de la Concacaf.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *