En hommage à cette figure de proue du football national : Une avenue de Fès rebaptisée au nom de Feu Hamid El Hazzaz

En hommage à cette figure de proue du football national : Une avenue de Fès rebaptisée au nom de Feu Hamid El Hazzaz

La commune de Fès vient de rebaptiser une avenue du centre-ville au nom de l’ancien gardien du Moghreb de Fès (MAS) et de l’équipe nationale de football, Hamid El Hazzaz, décédé au début de l’année dernière à l’âge de 72 ans.

Une cérémonie d’inauguration de cette avenue a été organisée récemment, à l’occasion des festivités célébrant le 45ème anniversaire de la présentation du Manifeste de l’Indépendance, en présence de membres de la famille du défunt, d’élus, d’anciens joueurs et d’acteurs associatifs.

Natif de Fès en 1946, Feu El Hazzaz était l’un des prestigieux gardiens de l’histoire de l’équipe nationale du Maroc avec laquelle il a remporté la Coupe d’Afrique des Nations 1976. Il fut également sélectionné pour la Coupe du monde Mexico-1970.

Feu El Hazzaz, qui a commencé à l’âge de 13 ans à intégrer l’équipe minime du MAS en 1962, avant de jouer dans l’équipe nationale espoir en 1965-1967. Ce n’est qu’en 1968 qu’il a rejoint l’équipe nationale.

En 1994, il a pris les commandes du club du MAS. Il occupait avant sa mort le poste de président du comité directeur du même club toutes sections confondues.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *