Équateur – Costa Rica : des objectifs différents

C’est avec des objectifs diamétralement opposés que l’Equateur et le Costa Rica se rencontreront, ce jeudi 15 juin 2006, pour le compte du Groupe A. Au stade de la Coupe du monde de la FIFA de Hambourg, les hommes de Luis Suárez tenteront de s’adjuger une victoire qui les rapprocherait sérieusement d’une qualification. De leur côté, les protégés d’Alexandre Guimaraes joueront leur avenir dans la compétition. L’Equateur a pris un départ de rêve en disposant de la Pologne 2-0 sur des buts de Carlos Tenorio et Agustín Delgado. La formation sud-américaine a surpris son adversaire par un système offensif et un football dont la simplicité, l’organisation et l’efficacité ont porté leurs fruits. Solide derrière, elle a gagné la bataille du milieu de terrain et s’est montrée incisive en attaque. Le Costa Rica, de son côté, est tombé face au pays hôte, l’Allemagne, sur le score de 4-2 en match d’ouverture de la Coupe du monde de la FIFA. Malgré ce revers, les Ticos ont globalement fait bonne impression, tout en montrant deux visages sur le plan footballistique : fébrile en défense, efficace en attaque. Le point fort aura été Paulo César Wanchope, auteur du doublé ; le bémol, la perte sur blessure du pilier de la défense, Gilberto Martínez. Agustín Delgado (ECU) contre Pablo César Wanchope (CRC)  : Avants-centres nés et emblèmes de leurs sélections respectives, Delgado et Wanchope sont aussi leur principale arme offensive. Athlétiques, opportunistes, excellents finisseurs, tous deux ont fait la preuve de leurs qualités lors de leur entrée en lice. Le Tin a inscrit le deuxième but de son équipe après avoir offert la balle du premier à Tenorio. Chope , quant à lui, a converti en but les deux grosses occasions qu’il a eues, ponctuant de grandes courses par une finition remarquable. Il y a donc tout lieu de penser que le vainqueur de ce duel offrira la victoire à son équipe.  C’est la première fois que l’Équateur et le Costa Rica s’affrontent en phase finale d’une Coupe du Monde de la FIFA.

Source : FIFAworldcup.com

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *