Équipe nationale : Rachid Taoussi dévoile sa feuille de route

Équipe nationale : Rachid Taoussi dévoile  sa feuille de route

En l’absence de Ali Fassi Fihri, président de la FRMF, Rachid Taoussi, nouveau sélectionneur du Maroc, a donné, mardi 3 octobre, une conférence de presse pour présenter officiellement le nouveau staff de l’équipe nationale de football et de la sélection des joueurs locaux. En effet, ce point de presse a été l’occasion de mettre les points sur les «i» en ce qui concerne la prochaine étape à l’orée d’échéances très importantes pour le ballon rond national. «Ma stratégie de travail, qui se veut rationnelle et réaliste à la fois, se fixe des objectifs à court, moyen et long termes. Le but imminent n’est autre que la qualification pour la CAN-2013. Nous sommes ambitieux quant à la capacité des Lions de l’Atlas d’empocher le billet de qualification à la phase finale de cette coupe», a déclaré Rachid Taoussi. «Nous essayerons également de rectifier le tir pour la qualification au Mondial-2014. Dos au mur, nous n’avons d’autre alternative que la victoire en déplacement chez la Tanzanie en mars prochain», a ajouté le successeur d’Eric Gerets. «En cas de renouvellement de mon contrat à la tête de l’équipe nationale, je n’épargnerai aucun effort pour former une grande équipe compétitive, qui jouera pour la victoire finale lors de la CAN-2015 qui aura lieu au Maroc», a-t-il lancé.
Pour sa part, Walid Regragui n’a pas caché sa joie de rejoindre l’équipe nationale en tant qu’entraîneur adjoint de Taoussi. Il a déclaré que «nous sommes Marocains et sommes tous censés soutenir l’équipe pour reprendre sa dynamique et son enthousiasme».
Il est à mentionner que Rachid Taoussi percevra un salaire mensuel brut de l’ordre de 580.000 dirhams, en plus de primes en cas de qualification à la Coupe d’Afrique des nations (Afrique du Sud-2013), au Championnat d’Afrique des joueurs locaux (Afrique du Sud 2014) et à la Coupe du monde (Brésil-2014), a annoncé Mohamed Horrane, secrétaire général adjoint de la FRMF, dans une lettre émise par M. Fassi Fihri.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *