Espagne : le FC Séville rattrape Barcelone

Le FC Séville, qui l’a emporté (3-1) dimanche soir face à l’Atletico Madrid grâce notamment à deux nouveaux buts de Kanouté, est revenu à hauteur du leader, le FC Barcelone, en plein doute et qui a perdu à Valence (1-2), lors de la 23e journée du Championnat d’Espagne.
Les Catalans ne devancent désormais les Andalous plus qu’à la différence de buts. Le club sévillan a joué à dix pendant plus d’une heure, après l’exclusion de Marti, mais n’a pas flanché pour autant. Le Franco-Malien Kanouté a encore pris ses distances au classement des buteurs avec un doublé portant son total à 18 buts.
Après une première période largement dominée par le Barça, Valence a planté deux banderilles coup sur coup par Angulo (52), bien servi par Villa dans une défense barcelonaise apathique, puis David Silva (55) malgré le bon travail de Valdez. Les esprits s’échauffaient et le capitaine valencian Albelda se faisait exclure en même temps que Deco à l’heure de jeu.
Rijkaard insufflait de l’allant en faisant rentrer Giuly et Messi, de retour après trois mois d’absence, mais les Blaugrana n’arrachaient une réduction du score que dans le temps additionnel, grâce au 4e coup franc direct de Ronaldinho cette saison en Liga, son 16e but personnel.
Entre cette 3e défaite de la saison, l’affaire Eto’o, qui aurait selon Rijkaard préféré s’abstenir du déplacement à Valence pour mieux s’entraîner, et la méforme chronique de Ronaldinho dans le jeu, le Barça peut se faire du souci avant son 8e de finale aller de Ligue des champions à Liverpool mercredi.
Avec son succès, Valence efface sa déconvenue de la semaine dernière (déroute 3-0 à Getafe) et prend la 3e place. De bon augure avant de disputer mercredi un 8e de finale de C1 pas évident à Milan face à l’omnipotent leader de la Serie A, l’Inter. Les hommes de Quique Flores dépassent au classement (à la différence de buts) le Real Madrid, qui est resté muet samedi à domicile face au Betis Séville de Luis Fernandez (0-0). Et Beckham, revenu en grâce après l’épisode du transfert estival à Los Angeles, s’est fait exclure. Le Real n’a marqué qu’un but (1-0 contre Saragosse) lors de ses quatre derniers matches de la Liga au Bernabeu. Et c’est dans son antre qu’il rencontrera le Bayern Munich mardi en C1.
Saragosse s’est arrimé un peu plus à la dernière place synonyme de Coupe d’Europe, avec un court succès contre Villarreal samedi scellé par le 15e but de Diego Milito. Juste derrière, l’étonnant promu Huelva (7e) a enfoncé (1-0) la Real Sociedad (19e) et s’accroche à son rêve d’accéder à la Coupe de l’UEFA.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *