Et de quatre pour Armstrong

Invaincu depuis 1999, l’Américain Lance Armstrong (US postal) a remporté pour la quatrième fois le Tour de France cycliste qui s’est terminé dimanche à Paris par la victoire de l’Australien Robbie Mcewen (Lotto) dans la vingtième étape. Armstrong, qui n’est plus qu’à une victoire du record, a devancé au classement final l’Espagnol Joseba Beloki et le Lituanien Raimondas Rumsas.
Le champion américain, qui est âgé de 30 ans, a dominé la course dont il a enlevé quatre étapes. Son avance sur Beloki, présent pour la troisième fois sur le podium, a dépassé les sept minutes. S’il gagne encore un Tour de France, Armstrong rejoindra au palmarès les quatre coureurs qui détiennent le record des victoires (Anquetil, Merckx, Hinault, Indurain).
Pour l’heure, le Texan a signé la septième victoire américaine. Il a dépassé au palmarès son compatriote Greg Lemond, vainqueur à trois reprises en 1986, 1989 et 1990. Le classement de la montagne est revenu pour la seconde fois à Laurent Jalabert, qui a annoncé pendant l’épreuve sa retraite pour octobre. Le Français, ovationné sur les routes de son pays, a également été désigné coureur le plus combatif après ses attaques à répétition dans les Pyrénées.
Pour le maillot vert du classement par points, Mcewen a mis fin à la série-record de six victoires de l’Allemand Erik Zabel. Dans la dernière étape, longue de 144 kilomètres, le champion d’Australie a devancé au sprint son compatriote Baden Cooke et le Français Damien Nazon.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *